Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Créé en mars 2007

computer

Fury Magazine, toujours à la pointe de l'actualité d'il y a cinquante ans en arrière.

Nos garanties :

- Tous nos articles sont écrits sur des ordinateurs à fiches perforées gros comme une camionnette.

- Nos rédacteurs ne communiquent entre eux que par téléphone filaire.

- L'un d'eux est né avant 1960.


"Nous sommes l'avant-garde du passé."

Modern life is rubbish...

periscope.jpg
... quoique...
Par Oddjob
  

"Dans des aventures sensationnelles, inédites… Spirou présente… Un type extraordinaire les amis ! Jean VALHARDI ! Un gaillard plein d’allant et de courage que vous aimerez. Comme vous aimez les héros de Spirou…"

Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire ! Précipitez-vous chez votre libraire favori et plongez-vous dans les aventures de VALHARDI, le célèbre détective dont la poignée de main, franche et ferme, était le signe de reconnaissance des membres du Club des Amis de Spirou. Eh oui, les belles éditions DUPUIS, nous proposent, enfin, une magnifique intégrale digne de ce nom, avec un premier tome regroupant les années 1941 à 1946, avec Doisy au scénario et surtout Jijé au dessin. Alors mieux qu’une distribution de cartes de rationnement gratuites… lisez les enquêtes de VALHARDI !

Vous En Voulez Encore ?

Trop chauve pour être une rock star, trop asthmatique pour être footballeur, pas assez alcoolique pour être écrivain, trop Français pour être Anglais, pas assez suicidaire pour être artiste, trop intelligent pour la télé-réalité. Il ne me restait pas grand' chose, et ce pas grand' chose, c'est devenu Fury Magazine. Hong Kong Fou-Fou


Rédaction :
wally gator logo Wally Gator : rugby de village, communion solennelle et charcuterie.
Eleve-Moinet-2.jpg  Elève Moinet : permis B, Première étoile, BEPC (mention Assez bien)
oddjob logo 2 Oddjob : KPM, RKO et Kop Boulogne.
barbidule-logo.jpg Barbidule : contradictions, bals de village et coloriage.
Getcarter logo Getcarter : mod, mod, mod.
hkff logo Hong Kong Fou-Fou : soins capillaires, huile de moteur et kilomètre arrêté.

N'hésitez pas à nous écrire : fury.mag@gmail.com (Pas de compliments, nous sommes modestes. Pas de critiques, nous sommes susceptibles. Pas d'insultes, nous sommes hyper baraqués. Pas de propositions à caractère sexuel, nous sommes fidèles.)
Vous pouvez également devenir fan de Fury Magazine sur Facebook (ici : Fury Magazine sur Facebook).
28 octobre 2013 1 28 /10 /octobre /2013 07:04

wally gator logo oddjob logo 2 hkff logo Par Wally Gator, Oddjob et Hong Kong Fou-Fou

     

selec-music-novembre-2013.jpg

 

 

Contribution de Wally Gator

Comment, cher lecteur, te faire oublier l’affront du mois dernier ? Quel affront ? Je parle des flingues et des roses, bien sûr… Quel affront !!!!

Un seul moyen : "don’t look back".

She & Him : Don’t look back

Un petit côté complètement désuet, franchement 5Ts, des notes de fraîcheur que l’on peut retrouver chez les Housemartins, le tout saupoudré de sonorités 6Ts : un drôle de mélange. Et puis, les yeux ! Les yeux de cette fille !!!

Blood red shoes : Lost kids

Juste pour reparler de Laura-Mary… Voilà, c’est fait.

Kristin Hersh : In shock

Encore une fille ? Eh bien oui, cher lecteur, tu ne rêves pas : encore une fille. Celle-ci, on pouvait la trouver au sein des Throwing Muses.

Television Personalities : Peel session (1980)

Ce groupe, issu de la perfide, me fait penser aux Français des Little Rabbits, seulement parce que je connaissais les Little Rabbits avant (et qu’ils sont antérieurs), sinon, j’aurais dit l’inverse, forcément.

Ouhlala !!… Moinet, sors de mon corps !!!

Mr Bloe : Dancing machine

Allez, on bouge son corps au son de l’harmonica magique de Mr Bloe !!!

Nick Capaldi : Stanley arms brigade

Et pour finir, un jeune rosbif qui chante des airs "mod" avec une guitare et qui s’en sort très bien ! J’espère ne pas piétiner les plates-bandes du patron…

 

 

 

Contribution de Hong Kong Fou-Fou

C'est toujours la crise, je vous propose donc une sélection minimaliste, avec des vidéos sans gros moyens et une musique brutale comme notre époque.

The Rifles : Heebie Jeebies (2013)

Mes chouchous sortent bientôt leur nouvel album. En attendant, bon courage pour regarder le clip jusqu'au bout, ça fait mal aux yeux.

Jake Bugg : What doesn't kill you (2013)

Perfecto ? Le morceau, oui. Le blouson, bof.

Barrence Whitfield and the Savages :

Le mois dernier, Oddjob mettait à l'honneur King Khan. Bien avant lui, il y avait Barrence Whitfield. Je l'avais vu en concert il y a, heu, vingt ans. Du R'n'B sauvage, comme ses musiciens. Le bonhomme est toujours là, même si, niveau sauvagerie, ça s'est un peu calmé.

Sleaford Mods : Chimney (2010) - My music (2012)

Ils n'ont de mods que le nom. Le duo de Nottingham déclare aimer Guns'n'Roses et détester Miles Kane et Paul Weller. Ils prétendent aussi qu'aujourd'hui, on ne trouve des mods que dans les meetings d'extrême-droite. Normalement, je devrais les boycotter. Mais voilà, j'adore ce qu'ils font. Tant sur le plan de la musique que des textes et de l'attitude.

The Squares : Kick me out (1995)

Dans les années 90, ce groupe franco-anglais basé à Nancy, c'était la Medway scene importée en France. Leur musique était simple, efficace et carrée, évidemment.

The Prisoners : Hurricane (1983)

Au programme de cette émission belge, il y avait semble-t-il Nino Ferrer, les Milkshakes et, donc, les Prisoners. Que nous proposaient les Enfants du Rock sur Antenne 2 au même moment ? J'ai bien peur que la comparaison ne joue pas en leur faveur.

  

 

 

Contribution de Oddjob

San Cisco : Awkward

De charmants petits Australiens pour démarrer cette sélection automnale. C’est pop, frais et entraînant… dadadada !

Daniel Darc : Une place au paradis

Il faut se méfier d’habitude des morceaux inédits posthumes. Mais là, reconnaissons que ce sale gosse de Darc nous envoie (du ciel ?) un titre faussement décalé et véritablement touchant.

She and Him : In the sun

Charme, grâce et volupté… Quoi d’autre ? Elégance, oui, élégance !

Suede : Beautiful ones

Tentative réussie de revival glam dans les 90s. Et aujourd’hui encore, ça respire toujours aussi joliment la décadence et la cruauté.

Pulp : We can dance again  - Don’t lose it

A l’époque, il fallait choisir son camp : Blur ou Oasis. C’était oublier Jarvis Coker et sa bande. Et s’il ne devait rester qu’eux ?

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Hong Kong Fou-Fou - dans Musique
commenter cet article

commentaires

willycat 05/11/2013 20:02


très colorées les playlists

Merci de faire de la pub pour notre magazine en insérant sur votre site la bannière ci-dessous. Dès que nous aurons des locaux suffisamment vastes, nous érigerons votre statue équestre grandeur nature, en marbre et porphyre, dans le hall d'entrée, en signe de reconnaissance indéfectible.

banniere.jpg

Code de la bannière :
<a href="http://www.furymagazine.fr" title="Fury Magazine">
<img src="http://img181.imageshack.us/img181/3842/bannierebp8.jpg
" height="60" width="468" border="0"></a>

Domination mondiale

Vous êtes fiers de lire Fury Magazine et vous voulez le montrer ? Cliquez sur Bruce Lee ci-dessous pour devenir notre faux ami sur Facebook et rendre ainsi vos autres faux amis fous de jalousie !


 

Et maintenant Fury Magazine est aussi sur Twitter. Ah ben v'la aut' chose, tiens...

 

Retrouvez les palpitantes aventures de Hong Kong Fou-Fou sur Action/Réaction et sur Instagram :


Instagram  ar bannière