Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Créé en mars 2007

computer

Fury Magazine, toujours à la pointe de l'actualité d'il y a cinquante ans en arrière.

Nos garanties :

- Tous nos articles sont écrits sur des ordinateurs à fiches perforées gros comme une camionnette.

- Nos rédacteurs ne communiquent entre eux que par téléphone filaire.

- L'un d'eux est né avant 1960.


"Nous sommes l'avant-garde du passé."

Modern life is rubbish...

periscope.jpg
... quoique...
Par Oddjob
  

"Dans des aventures sensationnelles, inédites… Spirou présente… Un type extraordinaire les amis ! Jean VALHARDI ! Un gaillard plein d’allant et de courage que vous aimerez. Comme vous aimez les héros de Spirou…"

Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire ! Précipitez-vous chez votre libraire favori et plongez-vous dans les aventures de VALHARDI, le célèbre détective dont la poignée de main, franche et ferme, était le signe de reconnaissance des membres du Club des Amis de Spirou. Eh oui, les belles éditions DUPUIS, nous proposent, enfin, une magnifique intégrale digne de ce nom, avec un premier tome regroupant les années 1941 à 1946, avec Doisy au scénario et surtout Jijé au dessin. Alors mieux qu’une distribution de cartes de rationnement gratuites… lisez les enquêtes de VALHARDI !

Vous En Voulez Encore ?

Trop chauve pour être une rock star, trop asthmatique pour être footballeur, pas assez alcoolique pour être écrivain, trop Français pour être Anglais, pas assez suicidaire pour être artiste, trop intelligent pour la télé-réalité. Il ne me restait pas grand' chose, et ce pas grand' chose, c'est devenu Fury Magazine. Hong Kong Fou-Fou


Rédaction :
wally gator logo Wally Gator : rugby de village, communion solennelle et charcuterie.
Eleve-Moinet-2.jpg  Elève Moinet : permis B, Première étoile, BEPC (mention Assez bien)
oddjob logo 2 Oddjob : KPM, RKO et Kop Boulogne.
barbidule-logo.jpg Barbidule : contradictions, bals de village et coloriage.
Getcarter logo Getcarter : mod, mod, mod.
hkff logo Hong Kong Fou-Fou : soins capillaires, huile de moteur et kilomètre arrêté.

N'hésitez pas à nous écrire : fury.mag@gmail.com (Pas de compliments, nous sommes modestes. Pas de critiques, nous sommes susceptibles. Pas d'insultes, nous sommes hyper baraqués. Pas de propositions à caractère sexuel, nous sommes fidèles.)
Vous pouvez également devenir fan de Fury Magazine sur Facebook (ici : Fury Magazine sur Facebook).
13 mars 2015 5 13 /03 /mars /2015 12:21

hkff logo Par Hong Kong Fou-Fou

 

Toc toc toc !

- Patron, c'est moi, Oddjob ! Ouvrez la porte !

- Non.

- Allons, soyez raisonnable, vous êtes enfermé dans votre bureau depuis trois jours.

- Je n'en sortirai plus. Je ne supporte plus le monde moderne.

- Patron, ne m'obligez pas à enfoncer la porte...

- Si tu essaies d'entrer, je saute par la fenêtre !

- Patron, nous sommes au rez-de-chaussée...

- Justement, mon agonie n'en sera que plus longue et plus poignante...

- Bon bon, calmez-vous, je reste dans le couloir. Heu, patron, vous avez progressé ?

- Pfff, pas une ligne ! Je n'y arrive plus, je n'y crois plus.

- Vous devez le faire, patron ! Mars, c'est le mois anniversaire de Fury Magazine. Huit ans cette année, quand même ! Les lecteurs attendent l'article aussi drôle qu'émouvant que vous écrivez à cette période pour célébrer cet événement !

- Les lecteurs ? Quels lecteurs ? Une poignée d'illuminés ringards restés comme nous scotchés dans le passé. Le reste de l'humanité s'en fout, de Fury Magazine. Tout ce qui l'intéresse, c'est de partager des vidéos d'animaux faisant du skateboard sur ces putains de réseaux sociaux ou de savoir quand va sortir l'Apple Watch. J'ai beaucoup réfléchi, je crois que Fury Magazine doit s'arrêter. Ca ne sert à rien et qui mieux est, j'ai l'impression de trahir mes convictions : critiquer le monde moderne sur Internet, faire de la pub sur Facebook, tu parles d'une cohérence... Ah, comme je me sens seul et fatigué...

- Vous ne pouvez pas dire ça, patron ! Nous sommes une équipe ! Soudée. Unie. Indivisible.

- Invisible, plutôt ! Où est l'élève Moinet ?

- Heu... Il est parti. Il préfère écrire des chroniques de bandes dessinées sur BDGest.

- Argh ! Moi qui le prenais pour un chic type ! Dire que je l'ai ramassé dans le caniveau... Tu sais que c'est moi qui lui ai fait découvrir Sleaford Mods ? C'est moi qui lui ai appris que Bézu et Mick Jagger avaient, comment dire ?... Bon, oublions cet ingrat. Et Wally ?

- Heu... C'est bientôt l'ouverture de la pêche en montagne, il prépare son matériel. Mais ne vous inquiétez pas, à défaut d'un nouvel article, il a envoyé sa prochaine sélection musicale !

- S'il y a encore Madness ou du shoegaze, je me flingue ! Fais voir ! Glisse-la sous la porte.

- Heu... Ah ben zut, je l'ai perdue...

- Getcarter et Barbidule ne donnent plus signe de vie... Il ne reste que toi, mon vieux Oddjob. Le dernier fidèle. Le dernier des chroniquants. Je n'ai pas le droit de te demander un tel sacrifice, pas le droit de te voler les plus belles années de ta vie. Non, il faut arrêter.

- On ne peut pas ! Notre cause est juste ! Le monde va mal ! Regardez cette nouvelle qui vient de tomber sur le téléscripteur : en 2014, un Américain sur deux n'a pas ouvert un livre !

- M'en fiche, on écrit en français de toute façon.

- Et celle-là : selon une étude récente, les jeunes Anglais passent 4h par jour sur leur smartphone !

- 4h ! Eh bien, on n'est pas près d'avoir de nouveaux Sex Pistols... Nous vivons décidément dans une société de légumes...

- Justement, on a besoin de presse, purée !

- Très bon, Oddjob. Si mon visage n'était pas figé dans un rictus sardonique, je sourirais. Non, mon vieux, il faut accepter la réalité en face, nous sommes vaincus, dépassés, obsolètes. Nous sommes des anachroniques chroniques. Rends-toi compte : personne à la rédaction n'a un tatouage ! Comment peut-on toucher les gens ? Etre crédibles ? Je suis sûr que même François Hollande est tatoué.

- Il reste toujours un espoir, patron. D'autres gens pensent comme nous. Tenez, écoutez ça, c'est Noel Gallagher qui parle, dans le dernier Schnock : "Ca me fascine et me fout hors de moi en même temps de voir que les gens trouvent tout à fait normal de s'asseoir dans un café pour dépenser 10 balles dans de la pisse de chat et parler de la météo pendant quarante-cinq minutes. Mais ils s'énervent quand tu leur demandes de payer 10 balles pour un album, un truc éternel qui te fera peut-être découvrir des choses sur toi dont tu n'avais pas idée, qui va peut-être changer ta vie... On vit à une époque où les gens sont super motivés dès qu'il s'agit d'acheter de la merde. Comme des applications à la con. Des trucs inutiles. Du genre des applications iPhone qui font des bruits de pets. Je ne connais pas beaucoup de monde avec moins de 50 applications sur son smartphone. Et je parle même pas des jeux vidéo qui coûtent 500 balles. Putain, tu sais combien d'albums tu peux acheter avec 500 balles ? Je suis nul en maths mais ça doit faire beaucoup." Et le même, dans le dernier Rock&Folk : "Les gens ont changé. S'il faut tenir quelqu'un responsable, c'est Apple. Apple prive les gens de leur sens de la curiosité, de l'aventure et de la magie. Il n'y a plus besoin d'être curieux désormais, avec son téléphone on peut savoir tout sur tout en quinze secondes. Il n'y a plus de mystères dans le monde."

- Bon sang ! Le brave garçon ! Essaie de trouver son numéro de téléphone, et propose-lui la place de Moinet. Dis-lui qu'il pourra avoir le bureau près de la fenêtre !

- Heu, je suis content de voir que votre optimisme revient, patron, mais il y a des limites.

- En tout cas, tu as raison, il faut continuer ! Je vais l'écrire, l'article pour notre anniversaire, je l'appellerai "Gallagher comme à la guerre". Allez, on resserre les rangs. Appelle-moi la rédaction de BDGest, dis-leur que je leur échange Moinet contre le Pifou Poche N°7 !

- Heu, patron, vous êtes sûr que ce traître vaille si cher ?


      *********

 

Et comme chaque année, finissons par une immersion photographique dans l'intimité de la rédaction...

 

bdgest.jpg

L'élève Moinet partant dans l'aube blafarde livrer sa cargaison de critiques à BDGest

 

wally9.jpg

Wally Gator planchant sur la suite de son article sur la conscience. Vu sa tête, j'ai l'impression qu'il a enfin trouvé ce qui fait qu'il sait qu'il est lui. Parution prévue : fin 2017

 

oddjob8.jpg

Oddjob allant sur le terrain recueillir des informations pour son prochain article : "Le cigarillo dans le cinéma guérillero"

 

furyredac.jpg

La rédaction enfin réunie, en pleine recherche d'inspiration

Partager cet article

Repost 0
Published by Hong Kong Fou-Fou - dans Divers
commenter cet article

commentaires

Merci de faire de la pub pour notre magazine en insérant sur votre site la bannière ci-dessous. Dès que nous aurons des locaux suffisamment vastes, nous érigerons votre statue équestre grandeur nature, en marbre et porphyre, dans le hall d'entrée, en signe de reconnaissance indéfectible.

banniere.jpg

Code de la bannière :
<a href="http://www.furymagazine.fr" title="Fury Magazine">
<img src="http://img181.imageshack.us/img181/3842/bannierebp8.jpg
" height="60" width="468" border="0"></a>

Domination mondiale

Vous êtes fiers de lire Fury Magazine et vous voulez le montrer ? Cliquez sur Bruce Lee ci-dessous pour devenir notre faux ami sur Facebook et rendre ainsi vos autres faux amis fous de jalousie !


 

Et maintenant Fury Magazine est aussi sur Twitter. Ah ben v'la aut' chose, tiens...

 

Retrouvez les palpitantes aventures de Hong Kong Fou-Fou sur Action/Réaction et sur Instagram :


Instagram  ar bannière