Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Créé en mars 2007

computer

Fury Magazine, toujours à la pointe de l'actualité d'il y a cinquante ans en arrière.

Nos garanties :

- Tous nos articles sont écrits sur des ordinateurs à fiches perforées gros comme une camionnette.

- Nos rédacteurs ne communiquent entre eux que par téléphone filaire.

- L'un d'eux est né avant 1960.


"Nous sommes l'avant-garde du passé."

Modern life is rubbish...

periscope.jpg
... quoique...
Par Oddjob
  

"Dans des aventures sensationnelles, inédites… Spirou présente… Un type extraordinaire les amis ! Jean VALHARDI ! Un gaillard plein d’allant et de courage que vous aimerez. Comme vous aimez les héros de Spirou…"

Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire ! Précipitez-vous chez votre libraire favori et plongez-vous dans les aventures de VALHARDI, le célèbre détective dont la poignée de main, franche et ferme, était le signe de reconnaissance des membres du Club des Amis de Spirou. Eh oui, les belles éditions DUPUIS, nous proposent, enfin, une magnifique intégrale digne de ce nom, avec un premier tome regroupant les années 1941 à 1946, avec Doisy au scénario et surtout Jijé au dessin. Alors mieux qu’une distribution de cartes de rationnement gratuites… lisez les enquêtes de VALHARDI !

Vous En Voulez Encore ?

Trop chauve pour être une rock star, trop asthmatique pour être footballeur, pas assez alcoolique pour être écrivain, trop Français pour être Anglais, pas assez suicidaire pour être artiste, trop intelligent pour la télé-réalité. Il ne me restait pas grand' chose, et ce pas grand' chose, c'est devenu Fury Magazine. Hong Kong Fou-Fou


Rédaction :
wally gator logo Wally Gator : rugby de village, communion solennelle et charcuterie.
Eleve-Moinet-2.jpg  Elève Moinet : permis B, Première étoile, BEPC (mention Assez bien)
oddjob logo 2 Oddjob : KPM, RKO et Kop Boulogne.
barbidule-logo.jpg Barbidule : contradictions, bals de village et coloriage.
Getcarter logo Getcarter : mod, mod, mod.
hkff logo Hong Kong Fou-Fou : soins capillaires, huile de moteur et kilomètre arrêté.

N'hésitez pas à nous écrire : fury.mag@gmail.com (Pas de compliments, nous sommes modestes. Pas de critiques, nous sommes susceptibles. Pas d'insultes, nous sommes hyper baraqués. Pas de propositions à caractère sexuel, nous sommes fidèles.)
Vous pouvez également devenir fan de Fury Magazine sur Facebook (ici : Fury Magazine sur Facebook).
4 novembre 2013 1 04 /11 /novembre /2013 06:45

hkff logo Par Hong Kong Fou-Fou

 

On ne parle pas assez de voitures dans Fury Magazine. Une fois, en 2010, l'élève Moinet qui ne s'appelait pas encore l'élève Moinet a évoqué la Facel Vega et, en 2011, Hong Kong Fou-Fou qui s'appelait déjà Hong Kong Fou-Fou a rendu un hommage mérité à la (véritable) Mini. Il y a eu un petit reportage-photo sur Le Mans Classic, aussi. Et un article sur la tenue adéquate à enfiler avant de se glisser au volant. Le film "Weekend of a champion" consacré à Jackie Stewart a également figuré dans nos colonnes. Ce doit être à peu près tout. En sept ans, ça ne fait pas beaucoup.

Evidemment, aujourd'hui, ce n'est pas politiquement correct de parler de voitures. C'est un peu indécent. Les voitures aujourd'hui, c'est un mal nécessaire, ça pollue, ça coûte cher, ça tue des gens. En fait, ce sont plutôt les cons bourrés au volant qui tuent des gens, mais dans l'imaginaire collectif, c'est pareil.

C'est vrai aussi que les voitures aujourd'hui ont perdu de leur charme. Les ingénieurs doivent bien s'ennuyer devant leur table à dessin, mordillant leur crayon en cherchant l'idée novatrice qui collera avec un cahier des charges de plus en plus draconien. Ah, on me dit qu'il n'y a plus de crayons, mais des logiciels. Pfff. Avant quand on parlait de performances, on pensait à vitesse, accélération, tenue de route (et cette fois je ne pense pas aux fringues qu'on porte au volant). Aujourd'hui, c'est de performance énergétique dont il s'agit, de consommation, de sécurité passive.

Pourtant, les voitures, avant, ça faisait rêver. A ce stade du récit, je voudrais faire un petit aparté. J'écris toujours "avant ci", "avant ça". Vous devez légitimement vous demander : c'était quand, avant ? Eh bien, disons que "avant", c'est une unité de temps un peu élastique, qui peut correspondre selon les cas à 10, 20, 30 ou 40 ans en arrière. C'est une période révolue pleine de bons souvenirs que je pourchasse avec nostalgie, tel Don Quichotte. C'est mon moulin, avant. Je reprends. Les voitures, avant, donc, ça faisait rêver. Je vais vous livrer un souvenir de jeunesse à titre d'exemple. Quand j'étais petit, comme j'étais de constitution fragile, j'allais à La Bourboule faire des cures. A La Bourboule, on s'enquiquinait un peu alors après déjeuner, avec ma maman, on partait digérer nos tripoux auvergnats en allant marcher sur les petites routes qui montaient et descendaient sur les flancs de volcans éteints. Je n'oublierai jamais lorsqu'un jour, au détour d'un virage, je me suis trouvé face à une Lancia Stratos. J'aurais vu une soucoupe volante, ça ne m'aurait pas fait plus d'effet. L'extraterrestre, c'était Bernard Darniche qui participait à la course de côte du Mont Dore. La Lancia Stratos ne ressemblait à aucune voiture de son époque. Mon père avait une Peugeot 204, vous comprenez le choc.

Alors en souvenir du petit garçon que j'étais en 1976 ou 77, voici quelques photos de voitures un peu beaucoup extraordinaires. La plupart sont des concept cars, vous savez, ces voitures que les constructeurs présentent dans les salons pour montrer leur savoir-faire et tester la réaction du public avant de lancer ou non la production quelques années plus tard. Il y a aussi des kit cars, des voitures à construire soi-même, sur la base d'un modèle existant plus courant.

A tout seigneur, tout honneur : puisque c'est elle dont le souvenir a inspiré cet article, voici la première Lancia Stratos, la Zero, présentée en 1970 au salon de l'automobile de Turin, dessinée par Bertone. Celle qui sera produite à partir de 1973 sera plus "sobre", mais quand même.


lancia-stratos-1.jpg

lancia-stratos-2.jpg

 

La Fiberfab Jamaican, c'était un élégant coupé vendu en kit à partir de 1968, que les bricoleurs du dimanche pouvaient construire eux-mêmes dans leur garage, sur un châssis de MG A, TR 3, TR 4 ou Volkswagen. Moi, je sais ce que j'aurais sacrifié. Difficile en tout cas d'imaginer la même chose aujourd'hui, avec toutes les tracasseries administratives qui s'ensuivraient pour la faire homologuer. Ceci dit, je ne me sens pas vraiment concerné, j'arrive à peine à construire une maquette Heller.


jamaican-4.jpg

jamaican-2.jpg

 

 

L'Alfa Romeo Carabo, un concept car de 1968 signé Marcello Gandini, du studio Bertone, encore. Un engin incroyable, magique. La fée Carabo, quoi. Encore un souvenir de gamin, j'avais la Matchbox. Pas besoin d'aller chercher bien loin l'inspiration de Jean Graton pour la Vaillante Rush de l'album éponyme sorti en 1972. 


carabo-7.jpg

carabo-6.jpg

 

Fiberfab a aussi proposé une version en kit de la Carabo, un peu simplifiée. Comme on dit, je m'en contenterais. Ce serait parfait pour aller chercher les enfants à l'école. Les autres parents en feraient une tête, avec leur Porsche Cayenne ou leur Mini Countryman BMW (ben oui, mes enfants sont dans le privé).


carabo-1.jpg

 


La Holden Hurricane est née en Australie en 1969. Regardez comme ces joyeux ingénieurs sont fiers de leur travail. Le papa sur le second cliché se verrait bien au volant. J'espère qu'il aurait alors le bon goût d'enlever le marcel qu'on voit sous sa chemise. Cette photo illustre bien le décalage entre ces véhicules futuristes et le classicisme du public.

 

holden-hurricane-2.jpg

holden-hurricane-1.jpg

 

 

Et pour finir, deux concept cars japonais : la Toyota RV-2 (1972) et la Toyota EX-7 (1970). Contrairement aux apparences, la première n'est pas un corbillard. Comme on le voit sur la brochure, l'arrière se transforme en chambre à coucher. Le genre de véhicule qu'on pourrait s'attendre à voir dans un épisode de U.F.O. pour permettre au commandant Straker d'emmener le lieutenant Ellis faire une sieste crapuleuse une fois le devoir accompli.

 

toyota-rv-2.jpg

toyota-ex-7.jpg

 

 

Allez, maintenant qu'on a bien rêvé, on va revenir sur Terre, avec "60 populaires des années 60", le troisième volume des Chroniques de Starter. Il enflamme moins l'imagination que les deux précédents tomes, mais autant avoir la collection complète sur son étagère. Et comme Citroën mijote un retour de la 2CV, la boucle est bouclée.

 

starters-tome-3-les-chroniques-de-starter-voitures-60-popul.png

Partager cet article

Repost 0
Published by Hong Kong Fou-Fou - dans Divers
commenter cet article

commentaires

Merci de faire de la pub pour notre magazine en insérant sur votre site la bannière ci-dessous. Dès que nous aurons des locaux suffisamment vastes, nous érigerons votre statue équestre grandeur nature, en marbre et porphyre, dans le hall d'entrée, en signe de reconnaissance indéfectible.

banniere.jpg

Code de la bannière :
<a href="http://www.furymagazine.fr" title="Fury Magazine">
<img src="http://img181.imageshack.us/img181/3842/bannierebp8.jpg
" height="60" width="468" border="0"></a>

Domination mondiale

Vous êtes fiers de lire Fury Magazine et vous voulez le montrer ? Cliquez sur Bruce Lee ci-dessous pour devenir notre faux ami sur Facebook et rendre ainsi vos autres faux amis fous de jalousie !


 

Et maintenant Fury Magazine est aussi sur Twitter. Ah ben v'la aut' chose, tiens...

 

Retrouvez les palpitantes aventures de Hong Kong Fou-Fou sur Action/Réaction et sur Instagram :


Instagram  ar bannière