Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Créé en mars 2007

computer

Fury Magazine, toujours à la pointe de l'actualité d'il y a cinquante ans en arrière.

Nos garanties :

- Tous nos articles sont écrits sur des ordinateurs à fiches perforées gros comme une camionnette.

- Nos rédacteurs ne communiquent entre eux que par téléphone filaire.

- L'un d'eux est né avant 1960.


"Nous sommes l'avant-garde du passé."

Modern life is rubbish...

periscope.jpg
... quoique...
Par Oddjob
  

"Dans des aventures sensationnelles, inédites… Spirou présente… Un type extraordinaire les amis ! Jean VALHARDI ! Un gaillard plein d’allant et de courage que vous aimerez. Comme vous aimez les héros de Spirou…"

Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire ! Précipitez-vous chez votre libraire favori et plongez-vous dans les aventures de VALHARDI, le célèbre détective dont la poignée de main, franche et ferme, était le signe de reconnaissance des membres du Club des Amis de Spirou. Eh oui, les belles éditions DUPUIS, nous proposent, enfin, une magnifique intégrale digne de ce nom, avec un premier tome regroupant les années 1941 à 1946, avec Doisy au scénario et surtout Jijé au dessin. Alors mieux qu’une distribution de cartes de rationnement gratuites… lisez les enquêtes de VALHARDI !

Vous En Voulez Encore ?

Trop chauve pour être une rock star, trop asthmatique pour être footballeur, pas assez alcoolique pour être écrivain, trop Français pour être Anglais, pas assez suicidaire pour être artiste, trop intelligent pour la télé-réalité. Il ne me restait pas grand' chose, et ce pas grand' chose, c'est devenu Fury Magazine. Hong Kong Fou-Fou


Rédaction :
wally gator logo Wally Gator : rugby de village, communion solennelle et charcuterie.
Eleve-Moinet-2.jpg  Elève Moinet : permis B, Première étoile, BEPC (mention Assez bien)
oddjob logo 2 Oddjob : KPM, RKO et Kop Boulogne.
barbidule-logo.jpg Barbidule : contradictions, bals de village et coloriage.
Getcarter logo Getcarter : mod, mod, mod.
hkff logo Hong Kong Fou-Fou : soins capillaires, huile de moteur et kilomètre arrêté.

N'hésitez pas à nous écrire : fury.mag@gmail.com (Pas de compliments, nous sommes modestes. Pas de critiques, nous sommes susceptibles. Pas d'insultes, nous sommes hyper baraqués. Pas de propositions à caractère sexuel, nous sommes fidèles.)
Vous pouvez également devenir fan de Fury Magazine sur Facebook (ici : Fury Magazine sur Facebook).
3 janvier 2008 4 03 /01 /janvier /2008 19:13
Par Wally Gator, XYZ et Hong Kong Fou-Fou

hifi.jpgJ'ai toujours adoré les top 5 (ou 10), les charts, appelez ça comme vous voulez (on va éviter l'expression "hit parade", quand même...), ça doit sûrement dater des années 80, j'épluchais alors les fanzines à la recherche de ces précieuses listes dans lesquelles l'éditeur faisait partager ses coups de coeur musicaux du moment. C'était pour moi une façon de découvrir de nouveaux morceaux ou simplement d'être conforté dans mes choix.
Mes deux éminents collaborateurs et moi-même avons donc décidé de publier chaque mois une petite sélection de ce que chacun d'entre nous écoute. Des nouveautés, des vieilleries, des classiques ou des trucs obscurs, peu importe, mais des morceaux que l'on apprécie à l'instant t. Le rêve secret qui fait palpiter nos petits coeurs : qu'un jour, le but ultime de chaque groupe soit d'apparaître dans les charts de "Fury Magazine" ; que l'on devienne une référence musicale aussi respectée que la page rock & folklore de la "Gazette de Trécon-sur-Lébor"...







 Contribution de XYZ
7 - the white stripes : icky thump
Un bon disque avec de la bonne musique.
6 - the young knives : terra firma
Leur tailleur est plus riche que leur producteur, mais personne n'est parfait.
5 - jad wio : les habitudes n'existent pas
Elève bortek, si cela continue vous allez mal tourner ! Oui, maîtresse. Depuis 20 ans, la même classe sans jamais redoubler.
4 - the wombats : let's dance to joy division
Pour danser au plafond.
3 - new young pony club : hiding on the staircase
Dans le tiercé et dans le désordre : la grosse cote.
2 - gossip : standing in the way of control
L'aretha franklin du XXIe siècle pour la suite (endiablée) de 7 nation army.
1 - dan le sac vs scroobius pip : thow shalt always kill
LCD sound system, the rapture, !!! et mylo ont un nouveau... pote ? ami ? ennemi ? condisciple ? collègue de promotion ? confrère !

 Contribution de Wally Gator 
Sous la pression de l’année qui démarre, je vous communique mon taupe faille vœux de début d’année, que je vous présente aussi, ceci dit en passant.

Number 5 : "Whirlpool", Chapterhouse (1991), une pop des année 90 tantôt noisy, tantot transie, un peu planante… Du nectar de toum-ta toum-toum-toum-ta.

Number 4 : The Real People (album éponyme, 1991). Des petits jeunes qui surfaient sur la vague "Charlatans". Les frères Gallagher les reconnaîtraient comme étant une de leur principale source d’inspiration.

Number 3 : The La’s (album éponyme, 1990) Ah lala, la guitare gipsy à la sauce pop et les bouches qui se tordent (cf. le clip de "There she goes"). Tiens, puisque je parle de "There she goes", une reprise absolument énorme : celle des "Sixpence none the richer", une voix à tomber à la renverse !

Ex-aequo, Number 2 : J’en parlais il n’y a pas plus loin que quelques lignes : "Between the 10th and the 11th", The Charlatans (1992) : les maîtres de la pop-psyché, les créateurs du génialissime "The Only One I Know" !!!! The Stone Roses (album éponyme, 1989) Même ligne créative que les précédents… J’en reste sans voix…

Alors là, vous allez me dire que tout cela, ce n’est pas nouveau-nouveau… C’est vrai ! J’en entends même un qui va se pointer avec ses tempes grisonnantes (si, si, il y a des cheveux gris dans ses cheveux blancs) en me disant : «Mon pauvre ami, c’est dépassé tout ça : viens avec moi au Primavera Sound, là tu entendras de la musique de jeune !» Et ben, moi rienafout de ça ! Je me régale toujours autant à écouter la musique moderne de quand j’étais en terminale !

Au fait, le number one : "Silence is Golden" des Hushpuppies que l’on ne présente plus sur votre magazine préféré !… Ce n’est pas de la musique de jeunes ça ???


 Contribution de Hong Kong Fou-Fou 
House Party At Boothys : Little Man Tate (2007) Morceau fantastique, clip fantastique. Et tout l'album est du même tonneau. Alors achetez ce disque, ne serait-ce que pour permettre au chanteur de s'offrir une nouvelle coupe de douilles...
Television : Hard-Fi (2007) Le genre de morceau qui donne envie de décrocher du porte-manteau son sheepskin ou son crombie et d'aller rejoindre ses potes sur les gradins d'un stade de foot, par une froide après-midi d'hiver.
Proud Mary : Ike et Tina Turner (1971) Mr. Ike Turner n'était certes pas un gentleman, mais c'était un sacré musicien. Un petit hommage à l'occasion de son décès à l'âge de 76 ans.
Delivery : Babyshambles (2007) Je n'ai pas d'admiration particulière pour le dandy zombie Doherty mais par contre, retrouver le guitariste Mick Whitnall, qui jouait il y a quelques années dans Skindeep, l'un des groupes qui restera à jamais dans mon panthéon, ça fait vraiment plaisir.
Rude boy rock : Lionrock (1998) Un excellent mélange reggae/electro qui donne une furieuse envie de danser. Un clip sympathique qui suit les tribulations d'un livreur de disques dans une petite ville de Jamaïque.
All over by midnight : The Dead 60s (2007) On reste du côté de la Jamaïque, mais à la sauce Clash ou Ruts. Les quatre de Liverpool (non, pas ceux-là...) n'ont pas inventé la poudre mais ils savent la faire parler, avec une musique sincère et spontanée.
Are you trying to be lonely ? : Paul Weller & Andy Lewis (2007) Quand Mr. Weller s'attaque à la Northern soul, ça donne ce morceau imparable qu'on croirait sorti de la sélection d'un ancien DJ du Wigan Casino (ou du Twisted Wheel, c'est quand même plus classe).
Tell me once again you love me : Andy Lewis (2007) Face B du précédent, toujours sur le label Acid Jazz, donc. Si la face A est destinée à faire remuer le popotin ramolli et défraîchi d'Anglaises quinquagénaires, ce morceau s'adresse aux fesses nettement plus fermes des jeunes clubbeuses qui résistent à la techno.
It can be done : The Redskins (1986) Dans les années 80, entre Skrewdriver et les Redskins, il n'y avait pas photo, non ? Non.

Allez, en cadeau Bonux, quelques vidéos pour illustrer les charts ci-dessus. Et rendez-vous le mois prochain, same bat time, same bat channel !






Partager cet article

Repost 0
Published by Hong Kong Fou-Fou - dans Musique
commenter cet article

commentaires

Merci de faire de la pub pour notre magazine en insérant sur votre site la bannière ci-dessous. Dès que nous aurons des locaux suffisamment vastes, nous érigerons votre statue équestre grandeur nature, en marbre et porphyre, dans le hall d'entrée, en signe de reconnaissance indéfectible.

banniere.jpg

Code de la bannière :
<a href="http://www.furymagazine.fr" title="Fury Magazine">
<img src="http://img181.imageshack.us/img181/3842/bannierebp8.jpg
" height="60" width="468" border="0"></a>

Domination mondiale

Vous êtes fiers de lire Fury Magazine et vous voulez le montrer ? Cliquez sur Bruce Lee ci-dessous pour devenir notre faux ami sur Facebook et rendre ainsi vos autres faux amis fous de jalousie !


 

Et maintenant Fury Magazine est aussi sur Twitter. Ah ben v'la aut' chose, tiens...

 

Retrouvez les palpitantes aventures de Hong Kong Fou-Fou sur Action/Réaction et sur Instagram :


Instagram  ar bannière