Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Créé en mars 2007

computer

Fury Magazine, toujours à la pointe de l'actualité d'il y a cinquante ans en arrière.

Nos garanties :

- Tous nos articles sont écrits sur des ordinateurs à fiches perforées gros comme une camionnette.

- Nos rédacteurs ne communiquent entre eux que par téléphone filaire.

- L'un d'eux est né avant 1960.


"Nous sommes l'avant-garde du passé."

Modern life is rubbish...

periscope.jpg
... quoique...
Par Oddjob
  

"Dans des aventures sensationnelles, inédites… Spirou présente… Un type extraordinaire les amis ! Jean VALHARDI ! Un gaillard plein d’allant et de courage que vous aimerez. Comme vous aimez les héros de Spirou…"

Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire ! Précipitez-vous chez votre libraire favori et plongez-vous dans les aventures de VALHARDI, le célèbre détective dont la poignée de main, franche et ferme, était le signe de reconnaissance des membres du Club des Amis de Spirou. Eh oui, les belles éditions DUPUIS, nous proposent, enfin, une magnifique intégrale digne de ce nom, avec un premier tome regroupant les années 1941 à 1946, avec Doisy au scénario et surtout Jijé au dessin. Alors mieux qu’une distribution de cartes de rationnement gratuites… lisez les enquêtes de VALHARDI !

Vous En Voulez Encore ?

Trop chauve pour être une rock star, trop asthmatique pour être footballeur, pas assez alcoolique pour être écrivain, trop Français pour être Anglais, pas assez suicidaire pour être artiste, trop intelligent pour la télé-réalité. Il ne me restait pas grand' chose, et ce pas grand' chose, c'est devenu Fury Magazine. Hong Kong Fou-Fou


Rédaction :
wally gator logo Wally Gator : rugby de village, communion solennelle et charcuterie.
Eleve-Moinet-2.jpg  Elève Moinet : permis B, Première étoile, BEPC (mention Assez bien)
oddjob logo 2 Oddjob : KPM, RKO et Kop Boulogne.
barbidule-logo.jpg Barbidule : contradictions, bals de village et coloriage.
Getcarter logo Getcarter : mod, mod, mod.
hkff logo Hong Kong Fou-Fou : soins capillaires, huile de moteur et kilomètre arrêté.

N'hésitez pas à nous écrire : fury.mag@gmail.com (Pas de compliments, nous sommes modestes. Pas de critiques, nous sommes susceptibles. Pas d'insultes, nous sommes hyper baraqués. Pas de propositions à caractère sexuel, nous sommes fidèles.)
Vous pouvez également devenir fan de Fury Magazine sur Facebook (ici : Fury Magazine sur Facebook).
28 novembre 2007 3 28 /11 /novembre /2007 13:47
Par XYZ
robo1.jpg
Il ne faut pas croire tout ce que l'on vous dit. Comment imaginer, quand on s'appelle Mister Atomic ou Atom Robot et que l'on reste sagement au garde-à-vous, que le nuage de Tchernobyl soit passé par là ? Comment imaginer (désolé pour les répétitions) que cette bande d'introvertis n'ait pas saisi l'occasion de se rebeller contre leur proprio et de conquérir la Terre entière, ou du moins sa chambre à coucher ? Remarquez, je ne leur ai jamais demandé de sortir les poubelles, quand même. Alors, c'est pas une preuve, ça ? Le nuage n'est pas resté par magie à la frontière, comme nous l'a servi Alain Madelin, notre Ministre du Tourisme de l'époque, qu'est-ce qu'il vous faut !
D'ailleurs, à propos de fin du monde, il paraît que lorsqu'elle arrivera, il ne restera plus que les cafards et les robots. Autant s'intéresser aux robots. Avouez que, pour du fer blanc, ils ont quand même plus d'allure qu'une boîte de petits pois Cassegrain.
Alors, vite fait : mis à part deux ou trois spécimens teutons, ils sortent tous de l'imagination débridée de nos amis japonais, fabriqués après guerre avec les capitaux du Plan Marshall et destinés à l'exportation vers... les USA. Juste retour des choses. Cette combine durera une vingtaine d'années, jusqu'à ce qu'Aldrin et Armstrong footent le pied sur la Lune et que les kids s'aperçoivent qu'on s'est bien foutu de leur gueule. La France, comme d'hab', passera à côté, préférant Nounours et Colargol (celui qui chante en fa, en sol), et quand la Samaritaine tentera le coup pour Noël, ce sera un bide retentissant : ces bestioles terrorisaient nos petits congénères. Gageons que certains ne s'en sont pas remis. Quant au magasin...
Encore un mot. Rares et chers, ces robots valent la peau du cul (comme on dit dans certains milieux). Soucieux de leur bien-être et de leur offrir une bonne maison, Fury Magazine accepte bien sûr les dons généreux.


robost1-copie-1.jpg
Robot S T 1
Streng & Co - Allemagne - 50s
Un petit air espiègle et joueur, un teint éclatant, une coupe de cheveux à faire pâlir notre rédac' chef, heu... De la rigueur, du maintien, une allure altière, une gestuelle simplifiée : cela ne vous rappelle aryen ? Mais oui, voilà une des deux tentatives faites par les Allemands pour faire plaisir à leurs chères têtes blondes. Robot robuste s'il en est, obéissant et servile, il n'est pas du genre à se syndiquer. Robolchévique, colonel Klink ? Nein, mein General !


goldo-copie-1.jpg

Goldorak
Popy - Japon - 70s
En voilà un dont on peut dire qu'il s'est bien fait entôler. Avouez qu'il l'a bien cherché ! Avoir côtoyé pendant des années Dorothée, Cordier et les Musclés, cela marque un homme. Même un robot. Pas rancuniers, les Japonais l'ont fait passer à la postérité. Voilà cette japaniaiserie propulsée au rang de star internationale. Fury Magazine oblige.


robotandson-copie-1.jpg

Robot and son
Marx - USA - 50s
Encore un qui n'a pas réglé son problème d'Oedipe. Non content de faire des robots - vous faites quoi dans la vie ? -, ce Sylvain Muller américain n'a pas pu s'empêcher d'aller taper dans la catégorie des femmes. Femmes mères. Femmes mères célibataires, de surcroît.
Tout aurait pu aller si bien pour ce robot en robe : pas de problèmes de ménopause (50 ans tout de même) ou de libido. Pourtant son petit sourire en coin pourrait nous tromper. Mère indigne !
Qu'as-tu fait ? Qu'est-ce qui devait te serrer la pince ? La chair de ta chair. Que dis-je, le plastique de ton plastique, la bakélite de ta bakélite. C'était ton fils, ta bataille. Fallait pas qu'il s'en aille !

Alors je lance un appel : qui retrouvera au fin fond d'un coffre à jouets au fin fond des USA, la fierté d'une mère ? Un collectionneur invétéré ? Un ebayeur étoilé ? Un redresseur de torts ? Les trois peut-être ?


robby-copie-1.jpg
Mechanized robot
Nomura - Japon - 1957
Un robot surgi de l'inconscient d'une civilisation oubliée, excusez du peu. Remarqué dans le remarquable Planète Interdite, voici la seule star hollywoodienne corvéable à merci. Ravalé au rang de jouet, il a perdu toute sa galanterie. Allez donc lui demander une nouvelle robe ou 1000 litres de boisson pur malt. Juste comme ça, pour voir.
Nous ne sommes malheureusement pas sur Altaïr IV et Anne Francis doit enfin savoir que l'on n'est pas obligé d'embrasser sur la bouche pour dire bonjour, sur Terre. Star incontestée du genre, lui qui n'a pas coûté un rond en cachet, il est aîné d'une grande famille d'ingrats : Mechanized Robot, Planet Robot, Piston Robot, Mechanical Moon, ... Autant de pseudos que de royalties gagnées. Fiez-vous aux apparences !

Partager cet article

Repost 0
Published by XYZ - dans Divers
commenter cet article

commentaires

Jean-Marc 28/01/2008 16:40

Chouette site ... plein d'humour, je reviendrai !

Merci de faire de la pub pour notre magazine en insérant sur votre site la bannière ci-dessous. Dès que nous aurons des locaux suffisamment vastes, nous érigerons votre statue équestre grandeur nature, en marbre et porphyre, dans le hall d'entrée, en signe de reconnaissance indéfectible.

banniere.jpg

Code de la bannière :
<a href="http://www.furymagazine.fr" title="Fury Magazine">
<img src="http://img181.imageshack.us/img181/3842/bannierebp8.jpg
" height="60" width="468" border="0"></a>

Domination mondiale

Vous êtes fiers de lire Fury Magazine et vous voulez le montrer ? Cliquez sur Bruce Lee ci-dessous pour devenir notre faux ami sur Facebook et rendre ainsi vos autres faux amis fous de jalousie !


 

Et maintenant Fury Magazine est aussi sur Twitter. Ah ben v'la aut' chose, tiens...

 

Retrouvez les palpitantes aventures de Hong Kong Fou-Fou sur Action/Réaction et sur Instagram :


Instagram  ar bannière