Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Créé en mars 2007

computer

Fury Magazine, toujours à la pointe de l'actualité d'il y a cinquante ans en arrière.

Nos garanties :

- Tous nos articles sont écrits sur des ordinateurs à fiches perforées gros comme une camionnette.

- Nos rédacteurs ne communiquent entre eux que par téléphone filaire.

- L'un d'eux est né avant 1960.


"Nous sommes l'avant-garde du passé."

Modern life is rubbish...

periscope.jpg
... quoique...
Par Oddjob
  

"Dans des aventures sensationnelles, inédites… Spirou présente… Un type extraordinaire les amis ! Jean VALHARDI ! Un gaillard plein d’allant et de courage que vous aimerez. Comme vous aimez les héros de Spirou…"

Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire ! Précipitez-vous chez votre libraire favori et plongez-vous dans les aventures de VALHARDI, le célèbre détective dont la poignée de main, franche et ferme, était le signe de reconnaissance des membres du Club des Amis de Spirou. Eh oui, les belles éditions DUPUIS, nous proposent, enfin, une magnifique intégrale digne de ce nom, avec un premier tome regroupant les années 1941 à 1946, avec Doisy au scénario et surtout Jijé au dessin. Alors mieux qu’une distribution de cartes de rationnement gratuites… lisez les enquêtes de VALHARDI !

Vous En Voulez Encore ?

Trop chauve pour être une rock star, trop asthmatique pour être footballeur, pas assez alcoolique pour être écrivain, trop Français pour être Anglais, pas assez suicidaire pour être artiste, trop intelligent pour la télé-réalité. Il ne me restait pas grand' chose, et ce pas grand' chose, c'est devenu Fury Magazine. Hong Kong Fou-Fou


Rédaction :
wally gator logo Wally Gator : rugby de village, communion solennelle et charcuterie.
Eleve-Moinet-2.jpg  Elève Moinet : permis B, Première étoile, BEPC (mention Assez bien)
oddjob logo 2 Oddjob : KPM, RKO et Kop Boulogne.
barbidule-logo.jpg Barbidule : contradictions, bals de village et coloriage.
Getcarter logo Getcarter : mod, mod, mod.
hkff logo Hong Kong Fou-Fou : soins capillaires, huile de moteur et kilomètre arrêté.

N'hésitez pas à nous écrire : fury.mag@gmail.com (Pas de compliments, nous sommes modestes. Pas de critiques, nous sommes susceptibles. Pas d'insultes, nous sommes hyper baraqués. Pas de propositions à caractère sexuel, nous sommes fidèles.)
Vous pouvez également devenir fan de Fury Magazine sur Facebook (ici : Fury Magazine sur Facebook).
8 septembre 2014 1 08 /09 /septembre /2014 07:14

Eleve Moinet 2 Par l'élève Moinet

 

Après avoir passé 6284 heures sur les pages Chaland d'Ebay et être tombé 12256 fois sur "le chaland qui passe", vous l'avez compris plus vite que moi (l'émotion !), me voici enfin vengé. L'heure de la rédemption a sonné. Je suis donc fier de vous présenter le "(Yves) Chaland qui passe". Chaque mois, un collector rien que pour vous. Je viens de faire les comptes, cette rubrique devrait durer 12 ans et 3 mois.
PS : Nous cherchons toujours un volontaire pour "la place du Stanislas (Barthélémy)" et pour "le Saint-Paul-en-(Luc) Cornillon".


freddy-lombard.jpg

 


Que faire, si vous êtes en panne, trempé et que vous ne pouvez payer votre civet de marcassin ? Simple : attendre qu’un jeune châtelain vienne régler votre addition (moi, c’est ce que je fais à chaque fois). A vous et vos amis à vous. Les Amis de Freddy®, puisque c’est de lui dont il s’agit. Freddy, Freddy Lombard, croisement improbable entre Tintin et Woody Woodpecker, sur la route de Sedan. Mais qu’allait-il donc faire là-bas ?

Puisque nous sommes entre amis, permettez-moi de m’adresser sans plus attendre à ceux de Freddy et plus particulièrement aux plus portés sur la bouteille, ainsi que ceux ayant perdu la foi. Ou les deux à la foie, heu à la fois. Si cet été*, vous visitez, incognito, le château de Bouillon, armés de pelles et de pioches, dans l’espoir de voir s’il subsiste des restes, dans le fût de chêne qui s’y trouve, eh bien n’oubliez pas d’emporter un chandail. En effet, la crypte secrète (dont l’existence l’est restée par la faute d’une page essentielle arrachée au testament de Godefroid de Bouillon et qui ne fut d’aucune utilité pour son voleur, car les chiffres sur le plan qui s’y trouvaient renvoient à des versets de la Bible et qui fut retrouvée par le Duc de Bouillon après de longues recherches parmi les archives des Comptes de Flandre à Gand, dont les acrostiches et les devinettes révèlent que la lourde dalle ornée du sceau des Bouillon et munie d’un anneau rouillé, faisant office d’ouverture dans la salle la plus basse du château, est dissimulée par une couche de terre et de pierraille) est humide. Mais attention qu’un vil percepteur, acoquiné à une horrible sorcière, ne veuille vous y enfermer afin de créer une organisation internationale du crime et instaurer une tyrannie planétaire, pire que le communisme. Brrrrr… Mais ? Ah ah ah, ce n’est pas un percepteur mais un précepteur ! Ouf, j’ai cru qu’un contrôle fiscal inopiné allait me tomber dessus. En tout cas, c’est décidé, je ne relirai plus jamais le Testament de Godefroi(d) de Bouillon en ayant bu un coup.

 

Mais, pourtant, néanmoins… Et si le trésor de Godefroi(d) de Bouillon n’était pas caché dans un tonneau au fond d’une crypte (dont l’existence l’est restée par la faute d’une page essentielle, arrachée au testament de Godefroid de Bouillon et qui  ne fut d’aucune utilité pour son voleur, car les chiffres sur le plan qui s’y trouvaient renvoient à des versets de la Bible, et qui fut retrouvée par le Duc de Bouillon après de longues recherches parmi les archives des Comptes de Flandre à Gand, dont les acrostiches et les devinettes révèlent que la lourde dalle, ornée du sceau des Bouillons et munie d’un anneau rouillé, faisant office d’ouverture dans la salle la plus basse du château, est dissimulée par une couche de terre et de pierraille) humide ? Et s’il avait été découvert par la mystérieuse Miss Atoomstijl sur l’étal - bien achalandé - d’un brocanteur bruxellois ? Et si c’était le gros paquet d’épingles de l’expo 58 allant avec le N°2 de la collec Atomium ? Et si, pour ne pas rester en reste, le président des AdF®, à l’instar de Godefroid de Bouillon à l’orée de sa croisade, faisait vœu de dénuement et se débarrassait de toutes ses richesses matérielles afin de partir combattre les infidèles (à la ligne claire), hein ?*... Bon sang, mais c’est bien sûr ! "Garçon ? Remettez-nous ça !"

 

* Cette rubrique est très mal mise à jour.

* Il se murmure que toutes ces richesses seraient présentées sur les marches du parvi de la médiathèque de Nérac le premier weekend d'octobre.

 

Indice de rareté : 3,5/5

Partager cet article

Repost 0
Published by Elève Moinet - dans BD et littérature
commenter cet article

commentaires

Merci de faire de la pub pour notre magazine en insérant sur votre site la bannière ci-dessous. Dès que nous aurons des locaux suffisamment vastes, nous érigerons votre statue équestre grandeur nature, en marbre et porphyre, dans le hall d'entrée, en signe de reconnaissance indéfectible.

banniere.jpg

Code de la bannière :
<a href="http://www.furymagazine.fr" title="Fury Magazine">
<img src="http://img181.imageshack.us/img181/3842/bannierebp8.jpg
" height="60" width="468" border="0"></a>

Domination mondiale

Vous êtes fiers de lire Fury Magazine et vous voulez le montrer ? Cliquez sur Bruce Lee ci-dessous pour devenir notre faux ami sur Facebook et rendre ainsi vos autres faux amis fous de jalousie !


 

Et maintenant Fury Magazine est aussi sur Twitter. Ah ben v'la aut' chose, tiens...

 

Retrouvez les palpitantes aventures de Hong Kong Fou-Fou sur Action/Réaction et sur Instagram :


Instagram  ar bannière