Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Créé en mars 2007

computer

Fury Magazine, toujours à la pointe de l'actualité d'il y a cinquante ans en arrière.

Nos garanties :

- Tous nos articles sont écrits sur des ordinateurs à fiches perforées gros comme une camionnette.

- Nos rédacteurs ne communiquent entre eux que par téléphone filaire.

- L'un d'eux est né avant 1960.


"Nous sommes l'avant-garde du passé."

Modern life is rubbish...

periscope.jpg
... quoique...
Par Oddjob
  

"Dans des aventures sensationnelles, inédites… Spirou présente… Un type extraordinaire les amis ! Jean VALHARDI ! Un gaillard plein d’allant et de courage que vous aimerez. Comme vous aimez les héros de Spirou…"

Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire ! Précipitez-vous chez votre libraire favori et plongez-vous dans les aventures de VALHARDI, le célèbre détective dont la poignée de main, franche et ferme, était le signe de reconnaissance des membres du Club des Amis de Spirou. Eh oui, les belles éditions DUPUIS, nous proposent, enfin, une magnifique intégrale digne de ce nom, avec un premier tome regroupant les années 1941 à 1946, avec Doisy au scénario et surtout Jijé au dessin. Alors mieux qu’une distribution de cartes de rationnement gratuites… lisez les enquêtes de VALHARDI !

Vous En Voulez Encore ?

Trop chauve pour être une rock star, trop asthmatique pour être footballeur, pas assez alcoolique pour être écrivain, trop Français pour être Anglais, pas assez suicidaire pour être artiste, trop intelligent pour la télé-réalité. Il ne me restait pas grand' chose, et ce pas grand' chose, c'est devenu Fury Magazine. Hong Kong Fou-Fou


Rédaction :
wally gator logo Wally Gator : rugby de village, communion solennelle et charcuterie.
Eleve-Moinet-2.jpg  Elève Moinet : permis B, Première étoile, BEPC (mention Assez bien)
oddjob logo 2 Oddjob : KPM, RKO et Kop Boulogne.
barbidule-logo.jpg Barbidule : contradictions, bals de village et coloriage.
Getcarter logo Getcarter : mod, mod, mod.
hkff logo Hong Kong Fou-Fou : soins capillaires, huile de moteur et kilomètre arrêté.

N'hésitez pas à nous écrire : fury.mag@gmail.com (Pas de compliments, nous sommes modestes. Pas de critiques, nous sommes susceptibles. Pas d'insultes, nous sommes hyper baraqués. Pas de propositions à caractère sexuel, nous sommes fidèles.)
Vous pouvez également devenir fan de Fury Magazine sur Facebook (ici : Fury Magazine sur Facebook).
23 avril 2009 4 23 /04 /avril /2009 12:57
Par Hong Kong Fou-Fou


L'autre soir je regardais à la télé le match Chelsea/Liverpool. A la fin du match, les haut-parleurs de Stamford Bridge déversent quelques notes qui me replongent instantanément 30 ans en arrière. One Step Beyond, de Madness. Un peu gâché par les commentaires de Christian Jean-Pierre et Jean-Michel Larqué, mais quand même. Dès qu'un club anglais ou leur équipe nationale joue, on est assuré d'entendre de la bonne musique à la fin du match. Oasis, Morrissey, The Fall, les Specials, ce genre de trucs. Pourquoi est-ce qu'en France on n'a droit qu'à Patrick Bruel ou Céline Dion ? Dans les gradins des stades anglais, on aperçoit toujours quelques spectateurs en Harrington, en parka Stone Island ou en veste Levi's. Pourquoi est-ce qu'en France, c'est plutôt anorak Kiabi ou survêtement Babou ? Certes, aujourd'hui on peut trouver du Fred Perry ou de la Ben Sherman dans le catalogue de La Redoute, mais c'est juste un phénomène de mode, ce n'est pas ancré dans notre culture. Quand je pense que vingt ans en arrière, c'était considéré comme des fringues de voyous... Pour revenir à la musique, pourquoi est-ce qu'en Angleterre, leur Johnny Halliday, c'est Paul Weller ? Pourquoi est-ce que chaque année, des dizaines de groupes aux guitares acérées surgissent des villes anglaises, un rictus plein de morgue aux lèvres, prêts à conquérir les charts et à croiser le fer avec les variéteux locaux. Hard-Fi, Arctic Monkeys, les Rifles, Pigeon Detectives, Skint & Demoralised, vous en voulez encore ? Nous on doit se contenter de Noir Désir ou de Mickey 3D. Et ça a toujours été comme ça, hein. Il y a trente ans, Trust et Téléphone ne pesaient pas lourd dans la balance face aux Jam ou aux Clash.
Ouvrez n'importe quel bouquin de Nick Hornby, Irvine Welsh ou Jonathan Coe, vous y lirez toujours un passage lié à la musique ou aux mouvements adolescents qui ont germé en Grande-Bretagne depuis les teddy boys jusqu'aux punks en passant par les mods. En comparaison, les jeunes Gaulois paraissent bien timorés, avec leurs yéyés et leurs minets du Drugstore.
Pourquoi quand sort au cinéma un "Bank Job" ou un "Rock'NRolla", nos cinéastes intellos nous balancent un "La frontière de l'aube" ou un "Nés en 68". Putain vous me les brisez avec 1968 ! C'était bien la peine de faire tout ça pour avoir 40 ans plus tard autant de créativité qu'un scénariste de chez AB Productions. En plus, déjà en 1968, tandis que les Small Faces sortaient "Lazy Sunday", chez nous on découvrait "Comme un garçon" de Sylvie Vartan. Pas de quoi pavoiser.
Et la télé, on en parle, de la télé ? Toujours en 1968, tiens, pendant que les Anglais vibraient devant les exploits délirants des Avengers, les Français s'assoupissaient devant le quotidien de l'Homme du Picardie. Ce n'est pas mieux aujourd'hui. Les cops rustiques et cockney de "Life on Mars" ridiculisent sans forcer les flics de "Premiers pas dans la police". Je ne veux pas m'attirer les foudres de Superdupont, je ne veux pas retrouver un camembert trop fait cloué sur ma porte d'entrée, cet été je veux pouvoir aller me balader tranquillement au Puy du Fou sans me prendre un coup de hallebarde sur la nuque mais vraiment, je trouve qu'en France on manque singulièrement de style, de flamboyance, d'originalité, en comparaison avec nos voisins d'outre-Manche.
Heureusement qu'un fish & chips ne vaudra jamais une blanquette de veau et que le climat humide aurait rapidement raison de ma santé fragile, heureusement aussi que j'ai toujours Jeanne d'Arc et Mers-el-Kebir en travers de la gorge, parce que sinon, ça fait longtemps que je serais parti à Londres et que Fury Magazine s'appelerait La Magazine Furie...

Partager cet article

Repost 0
Published by Hong Kong Fou-Fou - dans Divers
commenter cet article

commentaires

dissertation topics 02/09/2009 11:37

Blogs are so informative where we get lots of information on any topic. Nice job keep it up!!__________________dissertation topics

David 02/05/2009 21:26

ça fait plais' de lire ces qques lignes même s'il s'agit d'un constat navrant.

jeremy 27/04/2009 09:36

t'as bien raison mon ami! sans parler de la production automobile,..

Merci de faire de la pub pour notre magazine en insérant sur votre site la bannière ci-dessous. Dès que nous aurons des locaux suffisamment vastes, nous érigerons votre statue équestre grandeur nature, en marbre et porphyre, dans le hall d'entrée, en signe de reconnaissance indéfectible.

banniere.jpg

Code de la bannière :
<a href="http://www.furymagazine.fr" title="Fury Magazine">
<img src="http://img181.imageshack.us/img181/3842/bannierebp8.jpg
" height="60" width="468" border="0"></a>

Domination mondiale

Vous êtes fiers de lire Fury Magazine et vous voulez le montrer ? Cliquez sur Bruce Lee ci-dessous pour devenir notre faux ami sur Facebook et rendre ainsi vos autres faux amis fous de jalousie !


 

Et maintenant Fury Magazine est aussi sur Twitter. Ah ben v'la aut' chose, tiens...

 

Retrouvez les palpitantes aventures de Hong Kong Fou-Fou sur Action/Réaction et sur Instagram :


Instagram  ar bannière