Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Créé en mars 2007

computer

Fury Magazine, toujours à la pointe de l'actualité d'il y a cinquante ans en arrière.

Nos garanties :

- Tous nos articles sont écrits sur des ordinateurs à fiches perforées gros comme une camionnette.

- Nos rédacteurs ne communiquent entre eux que par téléphone filaire.

- L'un d'eux est né avant 1960.


"Nous sommes l'avant-garde du passé."

Modern life is rubbish...

periscope.jpg
... quoique...
Par Oddjob
  

"Dans des aventures sensationnelles, inédites… Spirou présente… Un type extraordinaire les amis ! Jean VALHARDI ! Un gaillard plein d’allant et de courage que vous aimerez. Comme vous aimez les héros de Spirou…"

Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire ! Précipitez-vous chez votre libraire favori et plongez-vous dans les aventures de VALHARDI, le célèbre détective dont la poignée de main, franche et ferme, était le signe de reconnaissance des membres du Club des Amis de Spirou. Eh oui, les belles éditions DUPUIS, nous proposent, enfin, une magnifique intégrale digne de ce nom, avec un premier tome regroupant les années 1941 à 1946, avec Doisy au scénario et surtout Jijé au dessin. Alors mieux qu’une distribution de cartes de rationnement gratuites… lisez les enquêtes de VALHARDI !

Vous En Voulez Encore ?

Trop chauve pour être une rock star, trop asthmatique pour être footballeur, pas assez alcoolique pour être écrivain, trop Français pour être Anglais, pas assez suicidaire pour être artiste, trop intelligent pour la télé-réalité. Il ne me restait pas grand' chose, et ce pas grand' chose, c'est devenu Fury Magazine. Hong Kong Fou-Fou


Rédaction :
wally gator logo Wally Gator : rugby de village, communion solennelle et charcuterie.
Eleve-Moinet-2.jpg  Elève Moinet : permis B, Première étoile, BEPC (mention Assez bien)
oddjob logo 2 Oddjob : KPM, RKO et Kop Boulogne.
barbidule-logo.jpg Barbidule : contradictions, bals de village et coloriage.
Getcarter logo Getcarter : mod, mod, mod.
hkff logo Hong Kong Fou-Fou : soins capillaires, huile de moteur et kilomètre arrêté.

N'hésitez pas à nous écrire : fury.mag@gmail.com (Pas de compliments, nous sommes modestes. Pas de critiques, nous sommes susceptibles. Pas d'insultes, nous sommes hyper baraqués. Pas de propositions à caractère sexuel, nous sommes fidèles.)
Vous pouvez également devenir fan de Fury Magazine sur Facebook (ici : Fury Magazine sur Facebook).
16 juillet 2014 3 16 /07 /juillet /2014 15:57

hkff logo Par Hong Kong Fou-Fou

 

La lumière du soleil de juillet filtrait parcimonieusement à travers les persiennes. Dans la pénombre, les pieds sur son bureau, les mains croisées sur la nuque, Hong Kong Fou-Fou poussa un soupir de satisfaction. Les locaux de Fury Magazine étaient vides, tous les rédacteurs étaient partis en vacances depuis quinze jours et, ce soir, c'était son tour.

Il embrassa du regard les bureaux de ses collaborateurs, alignés au cordeau devant le sien.

A sa gauche, celui de Wally. Il vit avec tendresse ses crayons de couleur, bien rangés devant la pile de coloriages qu'il lui imprimait tous les lundis matins. Il en faisait une consommation ! C'est que les journées étaient longues, il fallait bien l'occuper entre deux sélections musicales.

A sa droite, le bureau de l'élève Moinet, avec sa collection de pouet-pouet Astérix. HKFF sourit avec émotion en se remémorant le facétieux Moinet, pressant toujours l'un de ces vénérables jouets pile au moment où Wally attaquait la partie la plus délicate de son coloriage. Le "Poueeeet" sonore faisait invariablement sursauter le pauvre Wally, ruinant ses efforts pour ne pas dépasser. La poursuite qui s'ensuivait tout aussi invariablement, avec Wally tentant de faire avaler à Moinet l'exemplaire de L'Equipe que ce dernier était en train de lire au lieu d'animer sa rubrique "Si elle est dedans...", était toujours un moment de détente digne des meilleurs "Tom & Jerry".

Au centre, pour faire tampon entre les deux frères ennemis, le bureau d'Oddjob. A l'image de son occupant : sobre et ordonné. Le sous-main ramené du Puy du Fou, parfaitement parallèle aux bords. Devant, toujours parallèle, la baïonnette Garand M1 qui lui servait de coupe papier. En première ligne, ses véhicules militaires Solido. Son préféré, c'était l'AMX-30 Pluton. Il lançait un petit missile en caoutchouc, et le grand plaisir d'Oddjob, c'était de le faire tomber pile poil soit dans la tasse de camomille que Moinet s'octroyait à 10h (pas plus tard, car sinon ça l'empêchait de faire la sieste), soit dans la pinte de Guinness que Wally dégustait en lisant Rugbynews (il n'y a pas que le coloriage, dans la vie). Nouvelles poursuites, nouvelles parties de rigolade.

HKFF se sentit nostalgique. C'est qu'ils lui manquaient presque, ces trois gaillards ! Enfin, ils étaient loin maintenant, éparpillés aux quatre coins du globe, jouissant d'un repos mérité après une année de lutte acharnée contre le monde moderne, pour le bon goût et l'élégance. Dans quelques heures, HKFF fermerait la porte de la rédaction, jusqu'à la rentrée de septembre. Plus de soucis, d'articles en retard, de factures, de courriers de menace, de coups de fil intempestifs qui lui...


Drrrrrrrrring !!!

- Allo ? (...) Oui, c'est bien moi Hong Kong Fou-Fou. (...) Comment ? Vous pouvez répéter, je vous comprends mal... (...) Vous êtes le secrétaire de l'Amicale des Pêcheurs Islandais ? Ah. (...) Oui, je suis bien le rédac' chef de Fury Magazine...  (...) F-U-R-Y M-A-G-A-Z-I-N-E, pas Fúrmagzn (...) Si je connais Wally Gator ? Oui, bien sûr ! Dites, si c'est pour un jeu radiophonique...(...) Comment ? (...) Il est parti pêcher l'ablette cendrée sur le lac Langisjór ? (...) On ne la trouve que là-bas ? (...) Mais qu'est-ce que j'en ai à foutre, moi, Monsieur ? (...) Ah, sans nouvelles depuis sept jours... (...) Les conditions météo sont excécrables... (...) Parlez doucement, je maîtrise mal l'islandais. (...) Bon, ben, on va aller le chercher. (...) Heu, oui, excellente journée à vous aussi.

Hong Kong Fou-Fou reposa le combiné. Furieux, il envoya un mail pour annuler sa location aux Seychelles puis réserva un billet dans le premier vol pour Reykjavík. Il fourra avec rage un anorak, des moufles et un bonnet dans une valise. Sa colère fut de courte durée en imaginant son collaborateur affamé, claquant des dents, tentant de mastiquer une ablette cendrée crue, lui qui détestait le poisson, le pauv...

 

Drrrrrrrrring !!!

- Allo ? (...) Lui-même. (...) L'Ambassade de France à Kinshasa ? (...) L'élève Moinet ? (...) ... (...) Attendez, je récapitule. Donc, le jour-même de son arrivée au Congo... (...) Oui, République démocratique du Congo, si vous y tenez... Donc il est parti en brousse ? (...) Piqué par un insecte ? (...) 9 centimètres de long ? Ah quand même... (...) 40° de fièvre ? (...) Mais aussi qu'est-ce qu'il est allé faire au Congo, enfin, République démocratique du Congo ? (...) Sur les traces de Tintin ??? (...) Mais quelle andouille, il ne pouvait pas commencer par Moulinsart, lui qui finit sous assistance respiratoire dès qu'il met un pied à la campagne. (...) Ah, ce n'est pas fini ? (...) Oui, vous l'avez emmené à l'hôpital, très bien. (...) Intoxication alimentaire ? Il n'a pas digéré le bitekuteku ? Vous me faites peur... (...) Ah, du poisson. Eh bien rapatriez-le et qu'on en finisse ! (...) Impossible ? (...) Des rebelles ont attaqué l'hôpital ? (...) Kidnappé ? (...) Et les forces spéciales ? (...) Débordées ? (...) Comment, Moinet avait sur lui un papier où il était écrit "En cas de problème, prévenez mon patron Hong Kong Fou-Fou, c'est le seul être au monde qui se soucie réellement de moi" ? (...) Snif (...) Oui, pardon, je me mouchais. (...) Bon, ben, on va aller le chercher. (...) Heu, oui, excellente journée à vous aussi.  

Après avoir essuyé une dernière larme, HKFF regarda sur Internet les horaires des correspondances Islande-République démocratique du Congo. Il ajouta un bermuda et une saharienne dans sa valise puis se prépara à...

 

Drrrrrrrrring !!!

- Allo ? (...) Oui, en chair et en kimono. (...) Pardon ? Le Ministère de l'Intérieur ??? (...) Oddjob a déclenché un coup d'état en Palombie ? (...) Une armée de mercenaires ? (...) "La passiflora negra" ? Qu'est-ce que c'est que ce nom à la con ! (...) Ah, il a été arrêté par l'armée régulière ? (...) Fusillé dans une semaine, à l'aube ? Ah, refuser le bandeau, regarder ses bourreaux droit dans les yeux, prononcer gravement une dernière sentence, offrir sa poitrine aux balles, ça pourrait lui plaire ! (...) Non rien, je pensais à voix haute. (...) Oui, je comprends que le Gouvernement ne peut intervenir officiellement. Bon, ben, on va aller le chercher. (...) Heu, oui, excellente journée à vous aussi.

HKFF inspira et expira plusieurs fois lentement. Il fallait se faire une raison, ses vacances étaient fichues. Il rassembla ses affaires et se dirigea vers la porte. Finalement, le programme qui l'attendait serait peut-être plus intéressant que perdre son temps au bord de la piscine d'un quelconque palace aux Seychelles, à siroter des cocktails avec ombrelle et à repousser les avances de starlettes prêtes à tout pour voir leur nom apparaître dans Fury Magazine. Et qui sait, l'un de ses branquignols de collaborateurs allait peut-être pouvoir ramener un article méritant d'être publié à la rentrée...


vacances

Partager cet article

Repost 0
Published by Hong Kong Fou-Fou - dans Divers
commenter cet article

commentaires

Merci de faire de la pub pour notre magazine en insérant sur votre site la bannière ci-dessous. Dès que nous aurons des locaux suffisamment vastes, nous érigerons votre statue équestre grandeur nature, en marbre et porphyre, dans le hall d'entrée, en signe de reconnaissance indéfectible.

banniere.jpg

Code de la bannière :
<a href="http://www.furymagazine.fr" title="Fury Magazine">
<img src="http://img181.imageshack.us/img181/3842/bannierebp8.jpg
" height="60" width="468" border="0"></a>

Domination mondiale

Vous êtes fiers de lire Fury Magazine et vous voulez le montrer ? Cliquez sur Bruce Lee ci-dessous pour devenir notre faux ami sur Facebook et rendre ainsi vos autres faux amis fous de jalousie !


 

Et maintenant Fury Magazine est aussi sur Twitter. Ah ben v'la aut' chose, tiens...

 

Retrouvez les palpitantes aventures de Hong Kong Fou-Fou sur Action/Réaction et sur Instagram :


Instagram  ar bannière