Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Créé en mars 2007

computer

Fury Magazine, toujours à la pointe de l'actualité d'il y a cinquante ans en arrière.

Nos garanties :

- Tous nos articles sont écrits sur des ordinateurs à fiches perforées gros comme une camionnette.

- Nos rédacteurs ne communiquent entre eux que par téléphone filaire.

- L'un d'eux est né avant 1960.


"Nous sommes l'avant-garde du passé."

Modern life is rubbish...

periscope.jpg
... quoique...
Par Oddjob
  

"Dans des aventures sensationnelles, inédites… Spirou présente… Un type extraordinaire les amis ! Jean VALHARDI ! Un gaillard plein d’allant et de courage que vous aimerez. Comme vous aimez les héros de Spirou…"

Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire ! Précipitez-vous chez votre libraire favori et plongez-vous dans les aventures de VALHARDI, le célèbre détective dont la poignée de main, franche et ferme, était le signe de reconnaissance des membres du Club des Amis de Spirou. Eh oui, les belles éditions DUPUIS, nous proposent, enfin, une magnifique intégrale digne de ce nom, avec un premier tome regroupant les années 1941 à 1946, avec Doisy au scénario et surtout Jijé au dessin. Alors mieux qu’une distribution de cartes de rationnement gratuites… lisez les enquêtes de VALHARDI !

Vous En Voulez Encore ?

Trop chauve pour être une rock star, trop asthmatique pour être footballeur, pas assez alcoolique pour être écrivain, trop Français pour être Anglais, pas assez suicidaire pour être artiste, trop intelligent pour la télé-réalité. Il ne me restait pas grand' chose, et ce pas grand' chose, c'est devenu Fury Magazine. Hong Kong Fou-Fou


Rédaction :
wally gator logo Wally Gator : rugby de village, communion solennelle et charcuterie.
Eleve-Moinet-2.jpg  Elève Moinet : permis B, Première étoile, BEPC (mention Assez bien)
oddjob logo 2 Oddjob : KPM, RKO et Kop Boulogne.
barbidule-logo.jpg Barbidule : contradictions, bals de village et coloriage.
Getcarter logo Getcarter : mod, mod, mod.
hkff logo Hong Kong Fou-Fou : soins capillaires, huile de moteur et kilomètre arrêté.

N'hésitez pas à nous écrire : fury.mag@gmail.com (Pas de compliments, nous sommes modestes. Pas de critiques, nous sommes susceptibles. Pas d'insultes, nous sommes hyper baraqués. Pas de propositions à caractère sexuel, nous sommes fidèles.)
Vous pouvez également devenir fan de Fury Magazine sur Facebook (ici : Fury Magazine sur Facebook).
10 février 2010 3 10 /02 /février /2010 12:50
Par Hong Kong Fou-Fou

sherlock-holmes.jpg
J'ai été au cinéma voir le "Sherlock Holmes" de Guy Ritchie. Afin de rendre hommage à l'intelligence supérieure du fameux détective, je vais me lancer un défi intellectuel. Je vais tenter d'écrire une critique de ce film sans employer des termes évidents comme "loupe", "pipe", "enquête", "inspecteur Lestrade", "deerstalker", "Professeur Moriarty", "déduction", "Londres", "Scotland Yard", "choucroute garnie" (ça, ça devrait être facile). Je vais également m'interdire les phrases type "Guy Ritchie nous offre sa vision décalée mais néanmoins fidèle du personnage inventé par Conan Doyle", "Robert Downey Jr. s'amuse beaucoup en endossant la redingote en tweed du détective le plus célèbre après Colombo" et autres clichés convenus et pontifiants. Enfin, je me brosserai les dents avant de me coucher. Pardon, rien à voir.

Allez, c'est parti.

  • - Prendre deux ou trois belles joues de boeuf. Les couper en morceaux de 3 à 4 cm. Les placer dans un panier à salade. Non, pardon, un saladier. Mais bon, on parle quand même d'un film policier, mon erreur est pardonnable.
  • - Verser de la bière trappiste sur la viande. Oui, tas de pochetrons, vous pouvez vous en servir un verre.
  • - Ajouter du genièvre, des feuilles de laurier et du thym. Ou n'importe quelle autre herbe séchée, on s'en moque, ce qui compte, c'est la bière.
  • - Saler et poivrer.
  • - Goûter. Y a pas assez de bière ? OK, on en remet une rasade. D'accord, dans le gosier aussi.
  • - Eplucher et émincer grossièrement deux oignons blancs. Pour nos lecteurs les moins, heu... éveillés, disons ceux qui ne comprennent jamais les calembours de Goudurix, "grossièrement", ça ne veut pas dire en les traitant de tous les noms.
  • - Faire chauffer une cuillère à soupe de saindoux dans une poêle à feu vif. Une bonne cuillère, hein. On s'en fiche, de nos artères.
  • - Ajouter les morceaux de joues de boeuf. Les saisir sur toutes les faces. Les saisir, ça ne veut pas dire les attraper. C'est pas possible, vous n'avez jamais regardé Cyril Lignac ou quoi ? La viande doit rougir légèrement. Oups, c'est "roussir", pas "rougir". En même temps, chez moi, les joues, ça rougit, hein.
  • - Mettre oignons et viande dans une cocotte. Porter à ébullition. Oui, vous avez raison, c'est scandaleux de faire bouillir de la bière. Il n'y a que Jolitorax pour boire de la cervoise tiède.
  • - Baisser le feu. Ah, qu'est-ce qu'on disait !
  • - Ajouter du chocolat et des os à moelle. Quoi ? Attendez, je relis. C'est bien ça, chocolat et os à moelle. Oula, je me sens légèrement nauséeux, moi.
  • - Griller une tranche de pain d'épice au grille-pain.
  • - Tartiner la tranche de pain d'épice avec de la moutarde et ajouter dans la cocotte. Eh ben, ça ne s'arrange pas, ma nausée.
  • - Couvrir et laisser cuire 3 à 4 heures à feu doux.
Ce qui vous laisse largement le temps d'emmener votre chère et tendre (ou, si des demoiselles nous lisent, "cher et tendre" - mais pas trop quand même, il faut de la virilité) au cinéma, voir "Sherlock Holmes" bien sûr. Vous ne le regretterez pas, c'est un sacré bon film ! Du suspens, de l'action, de l'amour, de la choucroute garnie (ah zut, j'ai raté mon défi), du machiavélisme, de la réflexion (je n'ai pas compris la fin, c'est vous dire). Seul défaut : Vinnie Jones ne joue pas dedans... Et au retour de votre séance, vous dégusterez à la lueur des chandelles votre carbonnade flamande à la joue de boeuf et à la bière trappiste, en remerciant votre fidèle compagnon de temps de crise, Fury Magazine, pour cette soirée parfaite.

Alimentaire, mon cher Watson !

http://www.epicurien.be/blog/recettes/cuisine-belge-belgique/carbonnades-flamandes-joue-de-boeuf-trappiste.asp

Partager cet article

Repost 0
Published by Hong Kong Fou-Fou - dans Cinéma et TV
commenter cet article

commentaires

Merci de faire de la pub pour notre magazine en insérant sur votre site la bannière ci-dessous. Dès que nous aurons des locaux suffisamment vastes, nous érigerons votre statue équestre grandeur nature, en marbre et porphyre, dans le hall d'entrée, en signe de reconnaissance indéfectible.

banniere.jpg

Code de la bannière :
<a href="http://www.furymagazine.fr" title="Fury Magazine">
<img src="http://img181.imageshack.us/img181/3842/bannierebp8.jpg
" height="60" width="468" border="0"></a>

Domination mondiale

Vous êtes fiers de lire Fury Magazine et vous voulez le montrer ? Cliquez sur Bruce Lee ci-dessous pour devenir notre faux ami sur Facebook et rendre ainsi vos autres faux amis fous de jalousie !


 

Et maintenant Fury Magazine est aussi sur Twitter. Ah ben v'la aut' chose, tiens...

 

Retrouvez les palpitantes aventures de Hong Kong Fou-Fou sur Action/Réaction et sur Instagram :


Instagram  ar bannière