Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Créé en mars 2007

computer

Fury Magazine, toujours à la pointe de l'actualité d'il y a cinquante ans en arrière.

Nos garanties :

- Tous nos articles sont écrits sur des ordinateurs à fiches perforées gros comme une camionnette.

- Nos rédacteurs ne communiquent entre eux que par téléphone filaire.

- L'un d'eux est né avant 1960.


"Nous sommes l'avant-garde du passé."

Modern life is rubbish...

periscope.jpg
... quoique...
Par Oddjob
  

"Dans des aventures sensationnelles, inédites… Spirou présente… Un type extraordinaire les amis ! Jean VALHARDI ! Un gaillard plein d’allant et de courage que vous aimerez. Comme vous aimez les héros de Spirou…"

Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire ! Précipitez-vous chez votre libraire favori et plongez-vous dans les aventures de VALHARDI, le célèbre détective dont la poignée de main, franche et ferme, était le signe de reconnaissance des membres du Club des Amis de Spirou. Eh oui, les belles éditions DUPUIS, nous proposent, enfin, une magnifique intégrale digne de ce nom, avec un premier tome regroupant les années 1941 à 1946, avec Doisy au scénario et surtout Jijé au dessin. Alors mieux qu’une distribution de cartes de rationnement gratuites… lisez les enquêtes de VALHARDI !

Vous En Voulez Encore ?

Trop chauve pour être une rock star, trop asthmatique pour être footballeur, pas assez alcoolique pour être écrivain, trop Français pour être Anglais, pas assez suicidaire pour être artiste, trop intelligent pour la télé-réalité. Il ne me restait pas grand' chose, et ce pas grand' chose, c'est devenu Fury Magazine. Hong Kong Fou-Fou


Rédaction :
wally gator logo Wally Gator : rugby de village, communion solennelle et charcuterie.
Eleve-Moinet-2.jpg  Elève Moinet : permis B, Première étoile, BEPC (mention Assez bien)
oddjob logo 2 Oddjob : KPM, RKO et Kop Boulogne.
barbidule-logo.jpg Barbidule : contradictions, bals de village et coloriage.
Getcarter logo Getcarter : mod, mod, mod.
hkff logo Hong Kong Fou-Fou : soins capillaires, huile de moteur et kilomètre arrêté.

N'hésitez pas à nous écrire : fury.mag@gmail.com (Pas de compliments, nous sommes modestes. Pas de critiques, nous sommes susceptibles. Pas d'insultes, nous sommes hyper baraqués. Pas de propositions à caractère sexuel, nous sommes fidèles.)
Vous pouvez également devenir fan de Fury Magazine sur Facebook (ici : Fury Magazine sur Facebook).
10 avril 2011 7 10 /04 /avril /2011 07:08

Par GoudurixYZ

 tele-7-jours-2.jpg

 

Dans ma longue et implacable entreprise de déstabilisation du monde moderne, permettez-moi d’ajouter un nouveau chapitre, une nouvelle preuve péremptoire que la vie moderne, c’est pas bien du tout, que c’est du caca.

Aujourd’hui penchons-nous sur un des symboles de notre époque opaque. Télé 7 Jours. Télé 7 Jours, mon grand copain, mon fidèle copain que je retrouve chaque semaine depuis que je suis capable d’appuyer sur le bouton marche/arrêt d’un appareil récepteur de télévision. Prenons au hasard le N°379 du 24 au 30 juin 1967. Analysons-le sans concessions si vous le voulez bien.

Sous-titré "Le grand hebdomadaire de la famille", passons sur son prix modique : 80 centimes, pour nous attarder sur la maquette empruntée à la célèbre collection Pilote chère à Tanguy et Laverdure et à Barbe Rouge et à son fils adoptif Eric. Oui, attardons-nous sur cette célèbre plate-bande blanche verticale encadrant une jolie photo d’une chanteuse populaire, et mettant en évidence un alléchant sommaire : Henry Grandsire, ni plus ni moins que Michel Vaillant et Jacques Anquetil himself. De vrais champions qui gagnaient des courses eux au moins !

Ouvrons délicatement le vénérable journal. Des lecteurs de Tulle, Neuilly-Plaisance, Privas et Rochefort-sur-Mer nous font part de leur bonheur, de leurs récriminations dans "Le courrier des téléspectateurs". Ce sont nos porte-paroles. Les idoles sont idolâtrées, les programmes déprogrammés relevés. Je ne peux résister plus longtemps au plaisir de vous faire lire la lettre de Mlle G. Damier de Nice : "C’est avec un grand plaisir que je suis tous les mardis soir sur la 2ème chaine Chapeau melon et bottes de cuir où je retrouve Patrick Macnee (John Steed) et Diana Rigg (Emma Peel), deux acteurs de grand talent. Les scénarios sont toujours pleins de "suspense", celui-ci rendu plus fort par le jeu détendu de nos deux héros qui se tirent des situations les plus périlleuses avec le sourire. Merci à l’O.R.T.F pour cette excellente émission". Chère G. de Nice permets-moi officiellement de te demander : que fais-tu samedi soir ? Je serai au bar de la Marée à 20 heures. J’aurai un Télé 7 Jours à la main.

Passons ensuite à la partie programmes proprement dite. Parfaitement lisibles, en bichromie, les jours de la semaine sont judicieusement annoncés dans un écran de télé stylisé. Impossible de se tromper, de confondre le lundi et le samedi par exemple.

Le samedi d’ailleurs : "Accordéon variété", émission de variété dans laquelle Maurice Vittenet interprète "Rock-accordéon". A la même heure sur la deuxième chaîne "Destination danger" avec Patrick MacGoohan et Bernard Lee. Une distribution exhaustive, un résumé de l’épisode, une photo de John Drake. Que choisir ? Le clavecin d’Edwin Astley ou le piano à bretelles ? Cruel dilemme. A 22 heures 15, fin des programmes et au dodo !

Dimanche sur la première chaîne, une émission de Claude Monnet : "La séquence du spectateur", sorte de Youtube sixties démocratique (films élus au suffrage indirect). Avec au programme La gloire et la peur, Alamo et L’homme de Rio, plagiat éhonté du célèbre reporter belge. Bébel en Tintin ! Pourquoi pas Eric et Ramzy en Dalton pendant qu’on y est ! Le jeudi (le mercredi de l’époque), "La séquence du jeune téléspectateur" avec… Rintintin qui n’est pas le chien de Tintin ni de Bébel (lui c’était deux chinchillas) ni l’ami de Rantanplan qui était l’ami des Dalton et qui… Heu, et Blanche neige et les 7 nains. Revenons au dimanche avec, à 14h30, deux films ! "Le trésor de Cantenac" de Sacha Guitry et "La révolte des dieux rouges" avec Eroll Flynn. Deux chaînes, deux films ! Epoque bénie (des dieux rouges). Là encore, comment choisir ? Heureusement l’Office catholique veille et donne son avé, euh, son avis : "Pour adultes et adolescents". Ouf ! J’imagine une congrégation visionnant chaque film pour épargner à nos chères têtes blondes les turpitudes de la vie et se signant devant chaque pêché de Faster, pussycat ! kill ! kill ! ou de Motorpsycho. "Ce Russ Meyer !". Stupre et luxure à l’ORTF ? Ah, que non.

L’après-midi se termine comme elle avait commencé, avec "La maison de Toutou". Rintintin, Routoutou, Rantanplan. Allez, couché ! Refermons le journal… "* télé 7 jours * votre ami* télé horoscope". Voyons, "Cancer : Ciel changeant. Selon les jours vous vous sentirez plus ou moins en forme et les personnes que vous rencontrerez seront plus ou moins bien disposées…" Oui, je crois… Je crois que c’est ça.

 tele-7-jours.jpg

 

Passons maintenant au numéro du 25 novembre 1978 avec le seul, l’unique et regretté Maître Capello semblant s’exclamer "Y’a bon Banania" dans sa posture de conseilleur averti. 8 pages de réclames avant d’arriver à une lettre de madame Sacchapt de Clermont-Ferrant 63100 : "Désirant acheter pour mes enfants le disque du dessin animé Maya l’abeille qui passe sur TF1, j’aimerai en connaitre les références." Une autre ? Madame S. Genter de Chilly-mazarin (91) : "Pas d’accord avec M. Same qui reproche à Guy Lux son dentiste et son tailleur. Je trouve ce présentateur très agréable et de bonne tenue. Tant mieux pour lui s’il a un bon tailleur et un bon dentiste." Saluons cette dame qui n’est pas au bout de ses peines. Qu’elle sache que Fury Magazine ne cautionne pas monsieur Marc Tellenne plus connu sous le pseudonyme nihiliste de Karl Zero du groupe subversif "Jalons" et qui en plus du tailleur et du dentiste raillera sans scrupules la moumoute et les talonnettes du si sympathique animateur qui a su si bien résister au si tristement célèbre mouvement punk. Les Ramones, les Heartbreakers et les Damned à Ring Parade ? Dans le Ring parade de notre Guy Lux (pas Interior du tout) ? Ouf, non !

Puisque nous parlons musique, attardons nous sur la légendaire émission dominicale Chorus sur Antenne 2 à 12h00. "Une émission d’Antoine de Caunes présentée par Patrice Blanc-Francard avec Ian Dury et Cyril Lefèbvre : Ce guitariste de la région de Toulouse joue sur des guitares de métal…" Eh oui, c’était ça, Chorus avant que le pitre de Nulle part ailleurs ne nous l’emballe lui-même dans du Bruce Springsteen en veux-tu en voilà. "Touchez ma boss mon bon seigneur." Pas de quoi se lever aux aurores le dimanche pour ça.

Le lundi, passons sur Danièle Gilbert pour saluer une nouvelle émission sur Fr 3 à 20 heures : Les jeux de… 20 heures. Le mot de sélection est CAPELINE.

Le mercredi sur TF1 : 13.35, Les visiteurs du mercredi. Présentation de Patrick Sabatier : La petite science de Josiane Chevalet et Hong kong fou fou. Gageons que notre sympathique patron devait se la péter grave en buvant son bol de Tonimalt bouillant. Hé oui Hong Kong Fou-Fou, même dans les années 70 la vie était belle.

Zappons l’époque bénie où le journal nous annonça, entre autres, que Gilbert Montagné "ne voyait plus beaucoup son fils" pour nous retrouver comme qui rigole au numéro 2646 pour les programmes du 12 au 18 février 2011. Voyons... Mais, mais c’est quoi ça ? C’est quoi ce Voici ? Ce Closer ? Ce Gala ? Où ils sont les programmes clairs et limpides de cette télé sur laquelle on ne peut même plus poser un napperon ? Où il est le courrier des lecteurs ? Ah, page 8 : Jean-Marie de Mulhouse (68), à propos de Comment ça va bien ! "Stéphane Bern ? Plaisir et détente !"

Cher Jean-Marie permets-moi de te dire que samedi soir, je ne vais pas au bar de la Marée et je n’aurai pas de Télé 7 Jours à la main.

Le lendemain dimanche. Voyons ?... Non, non, non, non, non, non, non. Pas un seul film à 14h30 ? N’importe quoi…

Plus qu’à lire l’horoscope. "Cancer : Zélé". Oui, oui c’est vrai. "Voilà que vos supérieurs vous trouvent des qualités inégalées. Ne vous attardez pas au bureau, vous risqueriez de passer à côté d’une belle aventure. L’âme sœur vous attend, mais elle pourrait bien s’impatienter…"

Hong Kong Fou-Fou ? C’est pas que, mais il se fait tard…


 tele 7 jours 3

Partager cet article

Repost 0
Published by GoudurixYZ - dans Cinéma et TV
commenter cet article

commentaires

Merci de faire de la pub pour notre magazine en insérant sur votre site la bannière ci-dessous. Dès que nous aurons des locaux suffisamment vastes, nous érigerons votre statue équestre grandeur nature, en marbre et porphyre, dans le hall d'entrée, en signe de reconnaissance indéfectible.

banniere.jpg

Code de la bannière :
<a href="http://www.furymagazine.fr" title="Fury Magazine">
<img src="http://img181.imageshack.us/img181/3842/bannierebp8.jpg
" height="60" width="468" border="0"></a>

Domination mondiale

Vous êtes fiers de lire Fury Magazine et vous voulez le montrer ? Cliquez sur Bruce Lee ci-dessous pour devenir notre faux ami sur Facebook et rendre ainsi vos autres faux amis fous de jalousie !


 

Et maintenant Fury Magazine est aussi sur Twitter. Ah ben v'la aut' chose, tiens...

 

Retrouvez les palpitantes aventures de Hong Kong Fou-Fou sur Action/Réaction et sur Instagram :


Instagram  ar bannière