Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Créé en mars 2007

computer

Fury Magazine, toujours à la pointe de l'actualité d'il y a cinquante ans en arrière.

Nos garanties :

- Tous nos articles sont écrits sur des ordinateurs à fiches perforées gros comme une camionnette.

- Nos rédacteurs ne communiquent entre eux que par téléphone filaire.

- L'un d'eux est né avant 1960.


"Nous sommes l'avant-garde du passé."

Modern life is rubbish...

periscope.jpg
... quoique...
Par Oddjob
  

"Dans des aventures sensationnelles, inédites… Spirou présente… Un type extraordinaire les amis ! Jean VALHARDI ! Un gaillard plein d’allant et de courage que vous aimerez. Comme vous aimez les héros de Spirou…"

Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire ! Précipitez-vous chez votre libraire favori et plongez-vous dans les aventures de VALHARDI, le célèbre détective dont la poignée de main, franche et ferme, était le signe de reconnaissance des membres du Club des Amis de Spirou. Eh oui, les belles éditions DUPUIS, nous proposent, enfin, une magnifique intégrale digne de ce nom, avec un premier tome regroupant les années 1941 à 1946, avec Doisy au scénario et surtout Jijé au dessin. Alors mieux qu’une distribution de cartes de rationnement gratuites… lisez les enquêtes de VALHARDI !

Vous En Voulez Encore ?

Trop chauve pour être une rock star, trop asthmatique pour être footballeur, pas assez alcoolique pour être écrivain, trop Français pour être Anglais, pas assez suicidaire pour être artiste, trop intelligent pour la télé-réalité. Il ne me restait pas grand' chose, et ce pas grand' chose, c'est devenu Fury Magazine. Hong Kong Fou-Fou


Rédaction :
wally gator logo Wally Gator : rugby de village, communion solennelle et charcuterie.
Eleve-Moinet-2.jpg  Elève Moinet : permis B, Première étoile, BEPC (mention Assez bien)
oddjob logo 2 Oddjob : KPM, RKO et Kop Boulogne.
barbidule-logo.jpg Barbidule : contradictions, bals de village et coloriage.
Getcarter logo Getcarter : mod, mod, mod.
hkff logo Hong Kong Fou-Fou : soins capillaires, huile de moteur et kilomètre arrêté.

N'hésitez pas à nous écrire : fury.mag@gmail.com (Pas de compliments, nous sommes modestes. Pas de critiques, nous sommes susceptibles. Pas d'insultes, nous sommes hyper baraqués. Pas de propositions à caractère sexuel, nous sommes fidèles.)
Vous pouvez également devenir fan de Fury Magazine sur Facebook (ici : Fury Magazine sur Facebook).
23 décembre 2013 1 23 /12 /décembre /2013 07:19

24 décembre 2071.

Hong Kong Fou-Fou pianote frénétiquement sur la paume de sa main et peste contre la lenteur du clavier sub-dermique qu'il s'est fait greffer récemment. "Intuitif ! Rapide ! En avance sur son temps !", pérorait la pub. Tu parles ! La peau n'avait pas encore cicatrisé que son joujou technologique était déjà obsolète.

En attendant que cette p... de m... de connection veuille bien s'établir, il regarde distraitement par la fenêtre son voisin, en short et t-shirt, en train d'accrocher une guirlande lumineuse sur la façade de sa villa. Rien à faire, 31°C la veille de Noël, il ne s'y fera jamais. Sa mission accomplie, le voisin rentre précipitamment après lui avoir adressé un salut furtif. C'est sûr qu'il vaut mieux ne pas traîner dehors, le niveau de radiation est dix fois supérieur à la normale aujourd'hui. 

Enfin, ça y est, une petite impulsion électrique vient d'atteindre son cerveau, il est connecté. Il fait mentalement défiler devant sa rétine les jaquettes des derniers jeux vidéo puis télécharge "Advanced total warzone 7 : full impact" que son fils Tom, 10 ans, a commandé pour Noël.

Il jette un oeil au salon pour s'assurer que ce dernier ne le voit pas faire. Pas de danger, il est bien trop absorbé par le visionnage du 2736ème épisode de "Belle et Sébastien v2.0". Dans cette version, Sébastien est un gamin sorti d'une maison de redressement, envoyé dans un village des Pyrénées dans le cadre d'un programme de réinsertion des jeunes délinquants. Rapidement, le jeune repenti organise un trafic de drogue entre la France et l'Espagne. Il est aidé par Belle, un American staff génétiquement modifié et dressé à attaquer les douaniers.

Hong Kong Fou-Fou vérifie ensuite que l'émetteur de l'Holo-Père Noël installé derrière le sapin en plastique est bien fonctionnel. C'est quand même bien fichu, ce truc. L'illusion est parfaite. Bien sûr, ça poserait problème s'il fallait apporter de vrais cadeaux. Mais comme les enfants ne veulent plus de jouets, juste des applications, des logiciels, des crédits de connection sur le (pas) Net - comme il l'appelle avec son humour aussi corrosif que l'eau du robinet et qui a fait le succès de "Fury Mag-E-zine", 780 millions d'abonnés, quand même -, pas de souci. Bien sûr, ce serait différent si les enfants de moins de 14 ans, âge de la nouvelle majorité, avaient le droit de se faire implanter des gadgets cybernétiques. Il est tranquille pour encore quelques années, l'Holo-Père Noël peut se charger de gérer les enfants à la place des parents, pendant qu'ils font la grasse matinée le matin du 25 décembre.

Ah, la version remix teknohardfusion de "Petit Papa Noël" par Kino Rossi lui vient aux oreilles. Sa fille Tara, 3 ans, doit déjà être réveillée de sa sieste. Il lui avait bien dit, au docteur, que les tranquillisants diffusés par la puce de contrôle endocrinien que l'on greffe aux enfants à la naissance étaient insuffisamment dosés.

Dans la cuisine, son épouse finit de préparer le dîner du réveillon : une pillule rouge "goût foie gras" - non, allez, deux, ce soir c'est fête, au diable l'avarice -, une tablette vitaminée parfumée à la molécule de truffe en entrée. Pour le plat principal, elle a eu la chance d'avoir la dernière dinde Synthétoc qui restait en rayon au Mégamarché. Pendant que la horde des ménagères, atteintes d'une frénésie d'achat provoquée par la libération dans l'air d'un gaz psychotrope développé par un grand groupe pharmaceutique, se crêpaient le chignon (c'est une image, suite à l'incident nucléaire bénin de juin 2065, plus personne n'avait de cheveux désormais), elle avait pu glisser sa main et attraper la volaille sur laquelle un gros label rouge indiquait : "Elevage en atmosphère contrôlée". Elle la met à tremper dans un solvant pour en faciliter la mastication tout à l'heure. Quel dommage qu'elle ne puisse servir un bon Saint-Emilion pour accompagner ce festin : le vin a été interdit par le GUM (Gouvernement Unique Mondial, z'avez passé les cinquante dernières années en hibernation ou quoi ? Hiberner avec ce putain de réchauffement climatique, faut être fort. Même les ours, s'il y en avait encore, se moqueraient de vous).

Soudain, un sifflement strident se fait entendre à l'extérieur. Hong Kong Fou-Fou se précipite à la fenêtre. En levant la tête, il voit passer trois jets aux couleurs de la FLOC (Force de Libération des Opprimés Cruciverbistes). Ces saletés de terroristes vont encore bombarder la ville. Rapidement, les canons antiaériens entrent en action. "Flak contre FLOC" songe HKFF - l'esprit Fury Mag-E-zine, toujours. "Ils ne respectent même pas la trêve de Noël..." Dans un fracas épouvantable, l'un des avions est abattu.

"Hahaha, dans le mille ! J'ai bien fait d'acheter le calendrier digital des Forces Spéciales du GUM, quels gaillards ! Mais, mais, mais, il tombe par ici, ce con, il va toucher la maison..."
Aaaaaaaaaaaaaaaaaah!

 

  steve-noel.jpg

 

 

Aaaaaaaaaaaaaaaaaah !

Je m'assois dans mon lit, j'essuie mes mains trempées de sueur sur mon pyjama. Tsss, je n'aurais jamais dû reprendre trois fois de dinde aux marrons. Et j'ai peut-être aussi abusé de ce fantastique Saint-Emilion. Je me lève pour aller boire un verre d'eau à la cuisine. En passant, je jette un oeil au sapin sous lequel j'ai déposé avant d'aller me coucher les paquets que Tom et Tara ouvriront dans quelques heures au réveil. Le jeu Subbuteo et des petits soldats Airfix pour lui, une poupée Corolle et des Kapla pour elle. La nuit est calme. Les braises rougeoient dans la cheminée. Le jardin est recouvert d'une épaisse couche de neige.

2071 est encore loin, nous ne sommes pas encore des hommes bioniques vivant comme des robots dans un monde oppressant, alors profitons-en hein ! Joyeux Noël à tous !

Partager cet article

Repost 0
Published by Hong Kong Fou-Fou - dans Divers
commenter cet article

commentaires

Merci de faire de la pub pour notre magazine en insérant sur votre site la bannière ci-dessous. Dès que nous aurons des locaux suffisamment vastes, nous érigerons votre statue équestre grandeur nature, en marbre et porphyre, dans le hall d'entrée, en signe de reconnaissance indéfectible.

banniere.jpg

Code de la bannière :
<a href="http://www.furymagazine.fr" title="Fury Magazine">
<img src="http://img181.imageshack.us/img181/3842/bannierebp8.jpg
" height="60" width="468" border="0"></a>

Domination mondiale

Vous êtes fiers de lire Fury Magazine et vous voulez le montrer ? Cliquez sur Bruce Lee ci-dessous pour devenir notre faux ami sur Facebook et rendre ainsi vos autres faux amis fous de jalousie !


 

Et maintenant Fury Magazine est aussi sur Twitter. Ah ben v'la aut' chose, tiens...

 

Retrouvez les palpitantes aventures de Hong Kong Fou-Fou sur Action/Réaction et sur Instagram :


Instagram  ar bannière