Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Créé en mars 2007

computer

Fury Magazine, toujours à la pointe de l'actualité d'il y a cinquante ans en arrière.

Nos garanties :

- Tous nos articles sont écrits sur des ordinateurs à fiches perforées gros comme une camionnette.

- Nos rédacteurs ne communiquent entre eux que par téléphone filaire.

- L'un d'eux est né avant 1960.


"Nous sommes l'avant-garde du passé."

Modern life is rubbish...

periscope.jpg
... quoique...
Par Oddjob
  

"Dans des aventures sensationnelles, inédites… Spirou présente… Un type extraordinaire les amis ! Jean VALHARDI ! Un gaillard plein d’allant et de courage que vous aimerez. Comme vous aimez les héros de Spirou…"

Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire ! Précipitez-vous chez votre libraire favori et plongez-vous dans les aventures de VALHARDI, le célèbre détective dont la poignée de main, franche et ferme, était le signe de reconnaissance des membres du Club des Amis de Spirou. Eh oui, les belles éditions DUPUIS, nous proposent, enfin, une magnifique intégrale digne de ce nom, avec un premier tome regroupant les années 1941 à 1946, avec Doisy au scénario et surtout Jijé au dessin. Alors mieux qu’une distribution de cartes de rationnement gratuites… lisez les enquêtes de VALHARDI !

Vous En Voulez Encore ?

Trop chauve pour être une rock star, trop asthmatique pour être footballeur, pas assez alcoolique pour être écrivain, trop Français pour être Anglais, pas assez suicidaire pour être artiste, trop intelligent pour la télé-réalité. Il ne me restait pas grand' chose, et ce pas grand' chose, c'est devenu Fury Magazine. Hong Kong Fou-Fou


Rédaction :
wally gator logo Wally Gator : rugby de village, communion solennelle et charcuterie.
Eleve-Moinet-2.jpg  Elève Moinet : permis B, Première étoile, BEPC (mention Assez bien)
oddjob logo 2 Oddjob : KPM, RKO et Kop Boulogne.
barbidule-logo.jpg Barbidule : contradictions, bals de village et coloriage.
Getcarter logo Getcarter : mod, mod, mod.
hkff logo Hong Kong Fou-Fou : soins capillaires, huile de moteur et kilomètre arrêté.

N'hésitez pas à nous écrire : fury.mag@gmail.com (Pas de compliments, nous sommes modestes. Pas de critiques, nous sommes susceptibles. Pas d'insultes, nous sommes hyper baraqués. Pas de propositions à caractère sexuel, nous sommes fidèles.)
Vous pouvez également devenir fan de Fury Magazine sur Facebook (ici : Fury Magazine sur Facebook).
26 novembre 2011 6 26 /11 /novembre /2011 06:59

hkff logo Par Hong Kong Fou-Fou

 

L'article que vous vous aprêtez à lire a été intégralement écrit le vendredi 18 novembre dernier, alors que je subissais les attaques d'une gastro carabinée qui m'avait transformé en combattant d'une guerre de position bien peu enviable puisque j'hésitais constamment quant à savoir de quel côté l'ennemi allait surgir. Tandis que je divaguais, sous les effets cumulés de la fièvre, des médicaments et de la choucroute garnie que j'avais ingurgitée à midi contre toute prudence, je pensai à mon arrière-grand-père maternel, qui avait fait la Première guerre mondiale dans les tranchées, une autre guerre de position dans laquelle les soldats se sont aussi bien retrouvés dans la merde. En songeant à cet homme, qui avait obtenu la médaille de Chevalier de la Légion d'Honneur, à une époque où on ne la distribuait pas à de vulgaires chansonniers, je me suis rappelé de la haine qu'il nourrissait à l'égard de ceux qu'il appelait les Boches, les Fritz, les Fridolins ou encore les Schleus. Cette haine qui faisait que, bien des années plus tard, lorsqu'un touriste allemand en sandales et chaussettes lui demandait sa direction, il se faisait un malin plaisir à l'envoyer à l'exact opposé. A cette époque où, tout petit, j'aurais marché sur les pans du kimono de soie de mon alter ego du futur, Hong Kong Fou-Fou, je ne comprenais pas ce ressentiment à l'égard de nos voisins germaniques. C'était bien avant 1982, on ne pouvait même pas incriminer Harald Schumacher.

Et puis en 2001, BMW a décidé de lancer la nouvelle MINI. Et pour moi ça a été le déclic : mon arrière-grand-père avait raison. Quand il me parlait en mal des Allemands, c'était pour me mettre en garde contre leur capacité de nuire et leur traîtrise. Produire une nouvelle MINI (il paraît qu'il faut mettre des majuscules, pour distinguer la nouvelle de l'ancienne. Heu, ce n'est pas vraiment nécessaire, non ? Il y a autant de différences entre les deux qu'entre Ursula Andress sortant de l'eau dans Doctor No et Petra Schneider, l'une des Wondernmädchen, les colossales nageuses est-allemandes des années 70, sortant d'un bassin olympique), produire une nouvelle MINI, donc, constituait déjà en soi une hérésie. Mais les ingénieurs de BMW ne se sont pas arrêtés là. Ils ont sorti un Countryman 4X4, presqu'aussi gros qu'un Land Rover Defender, une Cooper diesel, et aujourd'hui un coupé, (bien mal) inspiré de la Mini Broadspeed.

Il faut vous dire que je vénère la vraie Mini, une voiture aussi à l'aise sur Oxford Street que dans les virages enneigés du Turini. La Mini, c'est la britpop, le full English breakfast, un troupeau de moutons dans le Hampshire. La MINI, c'est la musique industrielle, les Kartoffel, l'acier de la Ruhr. Pas vraiment la même chose.

Par devoir de mémoire, non pas envers mon arrière-grand-père (quoi que), mais envers ce mythe qui véhicule 50% de la rédaction de Fury Magazine, voici quelques photos de la Mini et de ses diverses déclinaisons (outre les modèles officiels, on dénombre plus de 120 kit cars sur base de Mini). La MINI moderne a de toute façon perdu la guerre. Même si c'est un succès commercial, même si les dirigeants de BMW veulent faire l'amalgame, comme certains propriétaires de MINI, d'ailleurs, elle ne parviendra jamais au statut d'icône, elle n'a aucun palmarès sportif. Steve McQueen roulait en Mini, Peter Sellers roulait en Mini, Ringo Starr roulait en Mini, Marc Bolan roulait en Mini (bon OK, ça lui a coûté la vie). Qui roule aujourd'hui en MINI ? Britney Spears... Georges Best, aussi, à la fin de sa vie. Mais lui, on lui pardonne tout.

  enzo-ferrari.jpg

Alec Issigonis, l'ingénieur d'origine grecque qui a inventé la Mini (rien que pour ça, on doit aujourd'hui aider la Grèce) et Enzo Ferrari, qui possédait deux Mini Cooper. Un de ses designers de l'époque a déclaré, après en avoir essayé une : "Lucky it's so ugly or I'd shoot myself" ("Heureusement elle est vraiment laide, sinon je n'aurais plus eu qu'à me flinguer")

 

mini-raffaella-carra.jpg

Une voiture de gonzesse ? Peut-être...

 

mini course1

mini course2... mais pas que.

Dans les années 60, les Mini étaient de toutes les compétitions automobiles. Et pas pour faire de la figuration.

 

john-drake.jpg731 HOP, la Mini Cooper utilisée par John Drake dans la série télé "Destination Danger". Outre ses apparitions dans plusieurs épisodes, la voiture avait un agenda chargé, puisqu'elle participait à des courses et à des exhibitions publicitaires organisées par BMC.

 

mini-moke.jpgLa célèbre Mini Moke, conçue pour l'armée anglaise mais plutôt utilisée sur la Côte d'Azur, voire à Portmeirion. Ne vous inquiétez pas, après avoir récupéré la Countryman, BMW prévoit aussi sa version moche de la Moke, la Beachcomber.

 

mini-bug.jpgUn fan de Jackie Stewart au volant d'une Mini Bug, qui n'aurait pas dénoté dans un épisode de U.F.O.

 

mini-marcos-le-mans.jpgLa Mini Marcos qui est allée se frotter aux grosses Ford GT40, Porsche 906, Ferrari 330 et autres Alpine 210, lors des 24h du Mans 1966 avec aux commandes Jean-Pierre Jabouille et Jean-Louis Marnat

 

course-mini.jpgQuoi de plus sympa pour occuper un dimanche après-midi que de se retrouver avec quelques copains pour faire des tours de piste au volant de petits bolides ? C'est mieux que de rester affalé sur son canapé, à jouer à Gran Turismo.


mini clubman

Une jeune femme va faire son shopping  à Carnaby Street en Mini Clubman 1275GT. So chic ! Au diable l'interdiction de stationner ! Même le bobby est d'accord.

 

mini-police.jpgAh ben je comprends mieux l'intérêt du policeman de la photo précédente.

La police anglaise utilisait souvent des Mini Cooper pour poursuivre les gangsters dans les rues des grandes villes.

 

wolseley-hornet.jpg

Avec la Riley Elf, la Wolseley Hornet était la version luxe de la Mini. A utiliser lorsque la Rolls était en panne, pour conserver un certain standing.

 

mini-martini.jpgLa très racée Mini Martini. Une ligne magnifique, un nom classieux pour ce modèle... allemand.

Comme quoi, quand ils veulent...

 

Avant que des esprits chagrins ne hurlent à la "germanophobie" : outre des voitures anciennes, j'utilise pour déplacer ma nombreuse famille un VW Touran. Et j'étais amoureux de Nena à l'époque de "99 Luftballons". Et j'ai même regardé un épisode de "Derrick", une fois. J'avais perdu la télécommande.

Partager cet article

Repost 0
Published by Hong Kong Fou-Fou - dans Divers
commenter cet article

commentaires

Merci de faire de la pub pour notre magazine en insérant sur votre site la bannière ci-dessous. Dès que nous aurons des locaux suffisamment vastes, nous érigerons votre statue équestre grandeur nature, en marbre et porphyre, dans le hall d'entrée, en signe de reconnaissance indéfectible.

banniere.jpg

Code de la bannière :
<a href="http://www.furymagazine.fr" title="Fury Magazine">
<img src="http://img181.imageshack.us/img181/3842/bannierebp8.jpg
" height="60" width="468" border="0"></a>

Domination mondiale

Vous êtes fiers de lire Fury Magazine et vous voulez le montrer ? Cliquez sur Bruce Lee ci-dessous pour devenir notre faux ami sur Facebook et rendre ainsi vos autres faux amis fous de jalousie !


 

Et maintenant Fury Magazine est aussi sur Twitter. Ah ben v'la aut' chose, tiens...

 

Retrouvez les palpitantes aventures de Hong Kong Fou-Fou sur Action/Réaction et sur Instagram :


Instagram  ar bannière