Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Créé en mars 2007

computer

Fury Magazine, toujours à la pointe de l'actualité d'il y a cinquante ans en arrière.

Nos garanties :

- Tous nos articles sont écrits sur des ordinateurs à fiches perforées gros comme une camionnette.

- Nos rédacteurs ne communiquent entre eux que par téléphone filaire.

- L'un d'eux est né avant 1960.


"Nous sommes l'avant-garde du passé."

Modern life is rubbish...

periscope.jpg
... quoique...
Par Oddjob
  

"Dans des aventures sensationnelles, inédites… Spirou présente… Un type extraordinaire les amis ! Jean VALHARDI ! Un gaillard plein d’allant et de courage que vous aimerez. Comme vous aimez les héros de Spirou…"

Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire ! Précipitez-vous chez votre libraire favori et plongez-vous dans les aventures de VALHARDI, le célèbre détective dont la poignée de main, franche et ferme, était le signe de reconnaissance des membres du Club des Amis de Spirou. Eh oui, les belles éditions DUPUIS, nous proposent, enfin, une magnifique intégrale digne de ce nom, avec un premier tome regroupant les années 1941 à 1946, avec Doisy au scénario et surtout Jijé au dessin. Alors mieux qu’une distribution de cartes de rationnement gratuites… lisez les enquêtes de VALHARDI !

Vous En Voulez Encore ?

Trop chauve pour être une rock star, trop asthmatique pour être footballeur, pas assez alcoolique pour être écrivain, trop Français pour être Anglais, pas assez suicidaire pour être artiste, trop intelligent pour la télé-réalité. Il ne me restait pas grand' chose, et ce pas grand' chose, c'est devenu Fury Magazine. Hong Kong Fou-Fou


Rédaction :
wally gator logo Wally Gator : rugby de village, communion solennelle et charcuterie.
Eleve-Moinet-2.jpg  Elève Moinet : permis B, Première étoile, BEPC (mention Assez bien)
oddjob logo 2 Oddjob : KPM, RKO et Kop Boulogne.
barbidule-logo.jpg Barbidule : contradictions, bals de village et coloriage.
Getcarter logo Getcarter : mod, mod, mod.
hkff logo Hong Kong Fou-Fou : soins capillaires, huile de moteur et kilomètre arrêté.

N'hésitez pas à nous écrire : fury.mag@gmail.com (Pas de compliments, nous sommes modestes. Pas de critiques, nous sommes susceptibles. Pas d'insultes, nous sommes hyper baraqués. Pas de propositions à caractère sexuel, nous sommes fidèles.)
Vous pouvez également devenir fan de Fury Magazine sur Facebook (ici : Fury Magazine sur Facebook).
11 novembre 2011 5 11 /11 /novembre /2011 06:58

Par GoudurixYZ

 

Josh Homme

Avec sa tête d’Elvis Presley enfariné, c’était disons à moitié gagné pour  notre… Homme. Pourtant, le voilà dans la grande confrérie de ceux qui en ont deux. Qui la tiennent ? Non, des groupes (Queen of the Stone Age, Them Crooked Vultures) et même deux et demi (Eagles of Death Metal). Pffff… A quand trois ? Comme Nick Cave ? Mais non, Jack White ! En attendant, c’est à lui qu’on doit l’américanisation soudaine des Arctic Monkeys. Personne n’est parfait. Profitons-en pour nous interroger sur la soudaine surcharge pondérale des susnommés. En clair, pourquoi ont-ils du mal à rentrer dans leurs tee-shirts ? Je ne sais pas moi… Mais bon sang ! Les hamburgers ! C’était bien la peine d’aller là-bas pour revenir avec un album aussi léger et des kilos en trop. Comme un Américain moyen. M’est d’avis qu’avec ses baguettes le batteur aurait préféré manger chinois.


josh homme

 

Morrissey

Ah les pièges du répertoire. J’imagine que chanter aujourd’hui The last of the international playboy doit être aussi difficile pour Morrissey que Time is on my side pour Mick Jagger ou My generation pour Roger Daltrey. Mais bon, la meilleure chanson sur les vieux depuis Daniel Guichard, c’est Something is squeezing my skull. Lui c’est Diazapam, valium, tarmazpam et lithium. Moi c’est Lansoprazole… Lithium et valium, c’est pour bientôt. Dès que j’aurai compris qu’en vieillissant, tout ce qu’on peut se faire, c’est… un bon copain. Comme le Moz avec The last of the international poet des terrains anglais. Celui qui cite les Smiths à tour de bras tous les lundis pour justifier ses tacles à retardement : Joe Barton himself. “I’ve just had the best phone call of my life. It was from Morrissey’s personal security man asking if I would like to meet the great man at Glastonburry.” Tu m’étonnes. S’il m’appelle, je crois que je dis oui. En tous cas, si un joueur de Premier league se dit samedi prochain someone is squeezing my skull, c’est l’ami Joe.


morrissey

Jim Jones

Le revenant de la revue. Revenu du pays de Little Richard et du MC 5. Du pays des bolo-ties, des bootlace ties, des Chelsea boots, des Creepers, des drainpipes trousers et des vestes en satin. Avant que j’oublie, lui, c’est Jones. Pas Brian, pas David, pas Tom, pas Keziah, pas Vinnie, encore moins Grace, mais Jim. Endimanché pour le samedi soir. En voilà un qui n’a pas fait le voyage pour rien. Vous avez quelque chose à déclarer ? Yeah !


jim jones

Partager cet article

Repost 0
Published by GoudurixYZ - dans Musique
commenter cet article

commentaires

Merci de faire de la pub pour notre magazine en insérant sur votre site la bannière ci-dessous. Dès que nous aurons des locaux suffisamment vastes, nous érigerons votre statue équestre grandeur nature, en marbre et porphyre, dans le hall d'entrée, en signe de reconnaissance indéfectible.

banniere.jpg

Code de la bannière :
<a href="http://www.furymagazine.fr" title="Fury Magazine">
<img src="http://img181.imageshack.us/img181/3842/bannierebp8.jpg
" height="60" width="468" border="0"></a>

Domination mondiale

Vous êtes fiers de lire Fury Magazine et vous voulez le montrer ? Cliquez sur Bruce Lee ci-dessous pour devenir notre faux ami sur Facebook et rendre ainsi vos autres faux amis fous de jalousie !


 

Et maintenant Fury Magazine est aussi sur Twitter. Ah ben v'la aut' chose, tiens...

 

Retrouvez les palpitantes aventures de Hong Kong Fou-Fou sur Action/Réaction et sur Instagram :


Instagram  ar bannière