Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Créé en mars 2007

computer

Fury Magazine, toujours à la pointe de l'actualité d'il y a cinquante ans en arrière.

Nos garanties :

- Tous nos articles sont écrits sur des ordinateurs à fiches perforées gros comme une camionnette.

- Nos rédacteurs ne communiquent entre eux que par téléphone filaire.

- L'un d'eux est né avant 1960.


"Nous sommes l'avant-garde du passé."

Modern life is rubbish...

periscope.jpg
... quoique...
Par Oddjob
  

"Dans des aventures sensationnelles, inédites… Spirou présente… Un type extraordinaire les amis ! Jean VALHARDI ! Un gaillard plein d’allant et de courage que vous aimerez. Comme vous aimez les héros de Spirou…"

Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire ! Précipitez-vous chez votre libraire favori et plongez-vous dans les aventures de VALHARDI, le célèbre détective dont la poignée de main, franche et ferme, était le signe de reconnaissance des membres du Club des Amis de Spirou. Eh oui, les belles éditions DUPUIS, nous proposent, enfin, une magnifique intégrale digne de ce nom, avec un premier tome regroupant les années 1941 à 1946, avec Doisy au scénario et surtout Jijé au dessin. Alors mieux qu’une distribution de cartes de rationnement gratuites… lisez les enquêtes de VALHARDI !

Vous En Voulez Encore ?

Trop chauve pour être une rock star, trop asthmatique pour être footballeur, pas assez alcoolique pour être écrivain, trop Français pour être Anglais, pas assez suicidaire pour être artiste, trop intelligent pour la télé-réalité. Il ne me restait pas grand' chose, et ce pas grand' chose, c'est devenu Fury Magazine. Hong Kong Fou-Fou


Rédaction :
wally gator logo Wally Gator : rugby de village, communion solennelle et charcuterie.
Eleve-Moinet-2.jpg  Elève Moinet : permis B, Première étoile, BEPC (mention Assez bien)
oddjob logo 2 Oddjob : KPM, RKO et Kop Boulogne.
barbidule-logo.jpg Barbidule : contradictions, bals de village et coloriage.
Getcarter logo Getcarter : mod, mod, mod.
hkff logo Hong Kong Fou-Fou : soins capillaires, huile de moteur et kilomètre arrêté.

N'hésitez pas à nous écrire : fury.mag@gmail.com (Pas de compliments, nous sommes modestes. Pas de critiques, nous sommes susceptibles. Pas d'insultes, nous sommes hyper baraqués. Pas de propositions à caractère sexuel, nous sommes fidèles.)
Vous pouvez également devenir fan de Fury Magazine sur Facebook (ici : Fury Magazine sur Facebook).
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 07:06

goudurix logo Par GoudurixYZ

 

cigare.jpgUn cigarillo, amigo ?

Volontiers !

 Ah, comme j’aurais aimé qu’on me parle comme ça. Comme au lieutenant Blueberry période Ballade pour un cercueil (presque la meilleure).  Pour la peine, je crois que je me serais remis à  fumer.

Il y a des jours, j’aimerais qu’on me parle comme à Bonnie Parker. Comme à Blondin dans Le bon, la brute et le truand, même après son coup de soleil. Comme au Comédien des Watchmen. Comme à Groucho Marx. Pour une fois, j’aurais de la répartie. Comme à Joseph Henry Sherburne. Je pourrais retomber en enfance. Il y a des jours, j’aimerais même qu’on me parle comme à Fortino Samano, un des capitaines d’Emiliano Zapata. Faux monnayeur mais vrai héros pour l’éternité. Regardez-le face au peloton d’exécution. L’image à jamais de la désinvolture. Comme quoi, on peut être désinvolte et avoir l’air de quelque chose.

Si après ça je n’ai pas compris, compris comment, compris comment l’avoir ce petit truc en plus, ce serait à désespérer.

Le quoi ? Le Knack ?  Non, bien sûr. Allez, la réponse me brûle les lèvres. Ne tournons pas plus longtemps autour du pot à tabac. C’est un mot en une, non deux syllabes… qui finit par gare… oh, non c’est pas possible… La gare ? Non, je m’ég… Oui ! Le cigare ! Oui, mais au coin de la bouche. Pour fumeur actif. Pour ceux qui font des actions avec. Comme cet article rédigé au présent de l’indicatif puisqu’il donne des indications.

Le moment idéal pour fumer un cigare est après le dîner, quand on peut prendre le temps de le déguster pendant un long moment en s’offrant une pause méritée qui permet de se ressourcer et de méditer.

Il existe, en dehors de ces moments privés, des endroits conviviaux pour fumer le cigare. Ainsi des "nuits des fumeurs" sont organisées dans certains restaurants qui permettent de déguster des mets délicats, des boissons de grande qualité et de rassembler des…

 Désolé les gars. Nous n’avons rien contre le tabagisme des passifs, des Philippe Noiret, des  Jean-Pierre Coffe dans leurs fauteuils avec leurs barreaux de chaise, mais par les temps qui courent, je ne peux m’empêcher de trouver une certaine classe à ces cigares et à ceux qui sont au bout. Surtout s’ils sont en train de faire des trucs avec. Le Comédien bute JFK au début du générique des Watchmen ? Avouez que le cigare change tout. Le Comédien se fait buter avant le générique des Watchmen ? Avouez que ça change tout. Qu’est-ce qu’il prend ? Des coups. Qu’est-ce qu’il garde ? Son cigare. Sa contenance. Fait divers ? Non, fait et cause. Lorsque "Dog" braque le train de Blueberry dans Le hors-la-loi, cigare au coin des lèvres, reconnaissez que ça calme tout le monde. Même si l’histoire est au milieu de la page, tout le monde comprend qu’il a de la marge et qu’il va réussir son coup. Fumer le cigare, c’est quelque chose qui ne se fait pas à l’intérieur. C’est une activité de plein air qui se pratique debout pour ceux qui réussissent leurs coups. Question de style.

Vous voulez reconnaitre dans un aréopage, pas trop aéré quand même, celui qui ne fait pas du chiqué ? Celui qui n’est pas un fumiste ? Celui qui domine son sujet ? Celui à qui rien ne peut arriver ? Cherchez une petite fumée, prenez la peine de descendre votre regard, vous allez le trouver à coup sûr. Trouver celui qui va réussir son coup. A quand un tireur de pénalty cigare aux lèvres ? Le goal à contre-pied ! Je prends les paris et les pas-rieurs au tiercé !

Blondin tirant sur un pétard sur du Bob Marley  face à Sentenza ? On serait pas près de voir la fin. Quant à ce pauvre Groucho Marx, il avait le choix entre la pince à épiler les sourcils ou le cigare pour trouver un semblant de dignité. On sait ce que notre homme choisit. Quand contenance rime avec élégance, élégance rime avec assurance.

Voilà, pour ne pas s'enflammer, nous allons donc passer à la conclusion... Il y en a deux, au choix, pour le prix d'une. Personnellement, je conseille la première.

- Fumer le cigare, c'est bien.

La deuxième :

- Il y a des choses qu'on fait avec. Il y a des choses qu'on ferait bien avec. Par contre, il y en a peu qu'on puisse faire avec le cigare aux bords des lèvres. Désolé. Je n'ai pas pu me retenir.


cigare 2

Partager cet article

Repost 0
Published by GoudurixYZ - dans Divers
commenter cet article

commentaires

Merci de faire de la pub pour notre magazine en insérant sur votre site la bannière ci-dessous. Dès que nous aurons des locaux suffisamment vastes, nous érigerons votre statue équestre grandeur nature, en marbre et porphyre, dans le hall d'entrée, en signe de reconnaissance indéfectible.

banniere.jpg

Code de la bannière :
<a href="http://www.furymagazine.fr" title="Fury Magazine">
<img src="http://img181.imageshack.us/img181/3842/bannierebp8.jpg
" height="60" width="468" border="0"></a>

Domination mondiale

Vous êtes fiers de lire Fury Magazine et vous voulez le montrer ? Cliquez sur Bruce Lee ci-dessous pour devenir notre faux ami sur Facebook et rendre ainsi vos autres faux amis fous de jalousie !


 

Et maintenant Fury Magazine est aussi sur Twitter. Ah ben v'la aut' chose, tiens...

 

Retrouvez les palpitantes aventures de Hong Kong Fou-Fou sur Action/Réaction et sur Instagram :


Instagram  ar bannière