Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Créé en mars 2007

computer

Fury Magazine, toujours à la pointe de l'actualité d'il y a cinquante ans en arrière.

Nos garanties :

- Tous nos articles sont écrits sur des ordinateurs à fiches perforées gros comme une camionnette.

- Nos rédacteurs ne communiquent entre eux que par téléphone filaire.

- L'un d'eux est né avant 1960.


"Nous sommes l'avant-garde du passé."

Modern life is rubbish...

periscope.jpg
... quoique...
Par Oddjob
  

"Dans des aventures sensationnelles, inédites… Spirou présente… Un type extraordinaire les amis ! Jean VALHARDI ! Un gaillard plein d’allant et de courage que vous aimerez. Comme vous aimez les héros de Spirou…"

Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire ! Précipitez-vous chez votre libraire favori et plongez-vous dans les aventures de VALHARDI, le célèbre détective dont la poignée de main, franche et ferme, était le signe de reconnaissance des membres du Club des Amis de Spirou. Eh oui, les belles éditions DUPUIS, nous proposent, enfin, une magnifique intégrale digne de ce nom, avec un premier tome regroupant les années 1941 à 1946, avec Doisy au scénario et surtout Jijé au dessin. Alors mieux qu’une distribution de cartes de rationnement gratuites… lisez les enquêtes de VALHARDI !

Vous En Voulez Encore ?

Trop chauve pour être une rock star, trop asthmatique pour être footballeur, pas assez alcoolique pour être écrivain, trop Français pour être Anglais, pas assez suicidaire pour être artiste, trop intelligent pour la télé-réalité. Il ne me restait pas grand' chose, et ce pas grand' chose, c'est devenu Fury Magazine. Hong Kong Fou-Fou


Rédaction :
wally gator logo Wally Gator : rugby de village, communion solennelle et charcuterie.
Eleve-Moinet-2.jpg  Elève Moinet : permis B, Première étoile, BEPC (mention Assez bien)
oddjob logo 2 Oddjob : KPM, RKO et Kop Boulogne.
barbidule-logo.jpg Barbidule : contradictions, bals de village et coloriage.
Getcarter logo Getcarter : mod, mod, mod.
hkff logo Hong Kong Fou-Fou : soins capillaires, huile de moteur et kilomètre arrêté.

N'hésitez pas à nous écrire : fury.mag@gmail.com (Pas de compliments, nous sommes modestes. Pas de critiques, nous sommes susceptibles. Pas d'insultes, nous sommes hyper baraqués. Pas de propositions à caractère sexuel, nous sommes fidèles.)
Vous pouvez également devenir fan de Fury Magazine sur Facebook (ici : Fury Magazine sur Facebook).
9 février 2011 3 09 /02 /février /2011 07:00

Par Hong Kong Fou-Fou

igorThe Offence (Sidney Lumet, 1973)

Ce film n'a pas de titre français et pour cause, il n'est jamais sorti en salle chez nous. En 1973, dans l'esprit du spectateur moyen, les diamants sont encore éternels, et le distributeur français craint que le personnage de flic moustachu, irascible et déprimé joué par Sean Connery n'égratigne la popularité de James Bond. Pauvre distributeur, il a dû s'arracher les cheveux en le découvrant l'année suivante, toujours moustachu et affublé de Pampers rouges dans Zardoz...

Dans ce film, Sidney Lumet raconte l'histoire d'un homme en colère. Un seul, mais en colère pour douze. Un flic aigri qui traque un violeur d'enfants dans une cité ouvrière anglaise sordide et pluvieuse. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'on est aux antipodes de l'agent secret du MI6. Le glauque remplace le glamour. L'inspecteur Johnson est un double zéro, mais sans le 7 derrière. Et ça change tout. Le beluga royal du Nord de la Caspienne cède la place au fish'n'chips du Nord de l'Angleterre. La coupe de Dom Pérignon 1958 est remplacée par la pinte de lager. Le smoking est échangé contre le sheepskin. Niveau conquêtes féminines, ce n'est pas mieux : séduisantes beautés d'à peine plus de cinquante kilos pour Bond contre ménagère d'à peine moins de cinquante ans pour Johnson. Les bikinis contre les bigoudis.

Sean Connery livre une sacrée performance d'acteur. Il bouscule son image, sans fioritures, sans gadgets. Pas même son habituelle moumoute. Les seconds rôles sont  impeccables, avec notamment Trevor Howard (Les révoltés du Bounty, L'express du colonnel Von Ryan) ou Ian Bannen (La colline des hommes perdus, Le vol du Phénix). C'est aussi l'occasion de retrouver Peter Bowles, le Mitchell de l'épisode "Un risque calculé" d'Amicalement Vôtre.

Le conseil d'Igor : ne regardez pas dans la même soirée ce film et Get Carter, sous peine de vous retrouver le lendemain, hagard, attendant l'ouverture d'une agence de voyage, pour y acheter un billet vers les Seychelles ou les Maldives, n'importe quelle destination où il y ait du soleil, des grands espaces, des peaux bronzées et des cocktails avec des petites ombrelles dessus...


The_offence_dvd.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Hong Kong Fou-Fou - dans Cinéma et TV
commenter cet article

commentaires

Merci de faire de la pub pour notre magazine en insérant sur votre site la bannière ci-dessous. Dès que nous aurons des locaux suffisamment vastes, nous érigerons votre statue équestre grandeur nature, en marbre et porphyre, dans le hall d'entrée, en signe de reconnaissance indéfectible.

banniere.jpg

Code de la bannière :
<a href="http://www.furymagazine.fr" title="Fury Magazine">
<img src="http://img181.imageshack.us/img181/3842/bannierebp8.jpg
" height="60" width="468" border="0"></a>

Domination mondiale

Vous êtes fiers de lire Fury Magazine et vous voulez le montrer ? Cliquez sur Bruce Lee ci-dessous pour devenir notre faux ami sur Facebook et rendre ainsi vos autres faux amis fous de jalousie !


 

Et maintenant Fury Magazine est aussi sur Twitter. Ah ben v'la aut' chose, tiens...

 

Retrouvez les palpitantes aventures de Hong Kong Fou-Fou sur Action/Réaction et sur Instagram :


Instagram  ar bannière