Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Créé en mars 2007

computer

Fury Magazine, toujours à la pointe de l'actualité d'il y a cinquante ans en arrière.

Nos garanties :

- Tous nos articles sont écrits sur des ordinateurs à fiches perforées gros comme une camionnette.

- Nos rédacteurs ne communiquent entre eux que par téléphone filaire.

- L'un d'eux est né avant 1960.


"Nous sommes l'avant-garde du passé."

Modern life is rubbish...

periscope.jpg
... quoique...
Par Oddjob
  

"Dans des aventures sensationnelles, inédites… Spirou présente… Un type extraordinaire les amis ! Jean VALHARDI ! Un gaillard plein d’allant et de courage que vous aimerez. Comme vous aimez les héros de Spirou…"

Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire ! Précipitez-vous chez votre libraire favori et plongez-vous dans les aventures de VALHARDI, le célèbre détective dont la poignée de main, franche et ferme, était le signe de reconnaissance des membres du Club des Amis de Spirou. Eh oui, les belles éditions DUPUIS, nous proposent, enfin, une magnifique intégrale digne de ce nom, avec un premier tome regroupant les années 1941 à 1946, avec Doisy au scénario et surtout Jijé au dessin. Alors mieux qu’une distribution de cartes de rationnement gratuites… lisez les enquêtes de VALHARDI !

Vous En Voulez Encore ?

Trop chauve pour être une rock star, trop asthmatique pour être footballeur, pas assez alcoolique pour être écrivain, trop Français pour être Anglais, pas assez suicidaire pour être artiste, trop intelligent pour la télé-réalité. Il ne me restait pas grand' chose, et ce pas grand' chose, c'est devenu Fury Magazine. Hong Kong Fou-Fou


Rédaction :
wally gator logo Wally Gator : rugby de village, communion solennelle et charcuterie.
Eleve-Moinet-2.jpg  Elève Moinet : permis B, Première étoile, BEPC (mention Assez bien)
oddjob logo 2 Oddjob : KPM, RKO et Kop Boulogne.
barbidule-logo.jpg Barbidule : contradictions, bals de village et coloriage.
Getcarter logo Getcarter : mod, mod, mod.
hkff logo Hong Kong Fou-Fou : soins capillaires, huile de moteur et kilomètre arrêté.

N'hésitez pas à nous écrire : fury.mag@gmail.com (Pas de compliments, nous sommes modestes. Pas de critiques, nous sommes susceptibles. Pas d'insultes, nous sommes hyper baraqués. Pas de propositions à caractère sexuel, nous sommes fidèles.)
Vous pouvez également devenir fan de Fury Magazine sur Facebook (ici : Fury Magazine sur Facebook).
8 juin 2007 5 08 /06 /juin /2007 11:39

Par Wally Gator

« Or, donc, nous en étions restés au moment où vous faisiez face à la mort sous la forme de quatre kobolds armés d’épée courtes sur lesquelles même le virus du tétanos n’oserait pas s’aventurer. Les quatre immondes et visqueuses créatures ont l’air très mécontentes et examinent de façon insistante, tout en ricanant, votre chariot chargé…. Je vous rappelle que ce chariot contient des vivres qui vous ont été confiées dans le but de ravitailler un village pris en siège par les immondes susnommées... Que faites-vous ?

Par Wally Gator

(Tâchez de lire les sept réponses qui suivent en même temps ; je sais que c’est assez ardu mais c’est simplement pour mieux se rendre compte de la situation)

- Je me cache dans l’ombre et enduit ma dague de venin d’araignée…

- Je dégaine mon épée longue et ma main-gauche !

- Je prépare une série de « magic missiles »

- Qu’est-ce qui se passe ? Qu’est-ce qu’il a dit ?

- Je jette « bénédiction » sur le guerrier !

- Je sors ma hache à deux lames et je me jette sur eux !

- Attends !!!!!.....

-STOOOOPPPPP !!!! Tour de table....»

 

Ceux qui n’ont eu aucun mal à reconnaître la situation décrite dans ces quelques lignes ont dû passer quelques nuits blanches avec quelques amis autour d’une table sur laquelle se trouvait feuilles de papier remplis de tableaux et de grilles, crayons, gommes, figurines en plomb, cafetière(s), cendriers pleins, quelques bouquins, un écran et... des dés !!!! Pour ceux qui ne savent pas de quoi il s’agit, je pense qu’ils sont (pour l’instant, car il n’est jamais trop tard) passés à coté d’aventures épiques... Il s’agit bien évidemment d’une partie de Donjons et Dragons, le célèbre jeu de rôles.

 

Donjons et Dragons, né dans l’esprit de Gary Gygax dans les années soixante-dix pour une première édition en 1974, est plus qu’un simple jeu. Sans rentrer dans la polémique de la schizophrénie qu’il aurait pu déclencher chez certains, pour peu que vous soyez accompagnés d’une bonne bande de copains ce jeu vous permet d’incarner des héros évoluant dans un univers médiéval fantastique et de vous y sentir aussi à l’aise qu’un poisson dans l’eau. Votre personnage prend vie à l’aide de quelques jets de dés et au fur et à mesure des aventures son caractère s’affirme, ainsi que celui des personnages vos partenaires. Les règles sont simples : tout est possible, vous pouvez faire absolument tout ce que vous voulez... Enfin, le terme exact est plutôt vous pouvez « essayer » de faire... Car la réussite n’est pas toujours au rendez-vous ! Des jets de dés associés à quelques bonus/malus sont là pour vous ramener à la « réalité » de la dure vie d’aventurier ! En effet, il est loin d’être aisé, pour un guerrier débutant de loger la lame de sa hache entre les deux yeux d’un dragon rouge de 32 mètres de haut ivre de sang et farci de magie dans le but de le terrasser en deux temps et trois mouvements...

Ahhh...La la... Combien de parties se sont jouées sur un seul coup de d20 ????

 

« La situation est simple. Tes camarades sont tous hors de combat. Le vampire est face à toi prêt à bondir en direction de ta gorge. Il ne te reste que 4 points de vie, inutile de préciser que tu es vraiment flappi. Sa classe d’armure est de 3. Tu es prêtre, ton TACO est de 18. Donc, sur un jet de 15 ou plus, tu réussis ton attaque avec ton marteau spécialement enchanté pour l’occasion et le vampire sera détruit. Dans le cas contraire.... » En clair, vous avez 6 chances sur 20 de réussir votre coup. L’angoisse est palpable autour de la table : les personnes qui sont autour de vous sont pour l’instant vos amis mais vous avez le destin de leur personnage chéri entre les mains : le nain hargneux, le demi-elfe à moitié bageot et l’exécrable magicien en pantalon de cuir, vous les avez tous à votre botte. Si par malheur, cela foire... Que va-t-il se passer ? Ils sont angoissés mais vous aussi. Il faut dire que jusqu’ici, vous n’avez réussi qu’ à écraser des mouches ou retirer les toiles d’araignée de la crypte ( comprendre : vous n’avez jamais réussi à faire au moins 15 avec votre d20). Pourtant, vous ne faites pas parti de ces joueurs poisseux abonnés au « fumble » (résultat de 1 signifiant un échec critique). Et c’est pour cela que votre prêtre a été choisi pour recevoir l’enchantement sur son arme. Vous ne faites pas parti non plus des collectionneurs (plus ou moins honnêtes)de « full », le 20 naturel. Alors, oui, vos mains sont moites et votre souffle court... Vous lancez le dé... Il roule... Titube sur le « 3 » mais s’immobile sur le « 16 ».

Vous hurlez ! Le vampire explose !!! Les compagnons sont sauvés, le trésor pillé, le café renversé !!! Quelle bonne soirée ! On en parlera encore dans 20 ans... autour d’une table de jeu ou autour d’un café en terrasse car les amitiés forgées en de telles situations durent et sont bien réelles : les dés ne diront jamais le contraire !


Partager cet article

Repost 0
Published by Wally Gator - dans Divers
commenter cet article

commentaires

Fred 03/11/2007 23:58

AD&D, qu'est que c'était bien....

Merci de faire de la pub pour notre magazine en insérant sur votre site la bannière ci-dessous. Dès que nous aurons des locaux suffisamment vastes, nous érigerons votre statue équestre grandeur nature, en marbre et porphyre, dans le hall d'entrée, en signe de reconnaissance indéfectible.

banniere.jpg

Code de la bannière :
<a href="http://www.furymagazine.fr" title="Fury Magazine">
<img src="http://img181.imageshack.us/img181/3842/bannierebp8.jpg
" height="60" width="468" border="0"></a>

Domination mondiale

Vous êtes fiers de lire Fury Magazine et vous voulez le montrer ? Cliquez sur Bruce Lee ci-dessous pour devenir notre faux ami sur Facebook et rendre ainsi vos autres faux amis fous de jalousie !


 

Et maintenant Fury Magazine est aussi sur Twitter. Ah ben v'la aut' chose, tiens...

 

Retrouvez les palpitantes aventures de Hong Kong Fou-Fou sur Action/Réaction et sur Instagram :


Instagram  ar bannière