Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Créé en mars 2007

computer

Fury Magazine, toujours à la pointe de l'actualité d'il y a cinquante ans en arrière.

Nos garanties :

- Tous nos articles sont écrits sur des ordinateurs à fiches perforées gros comme une camionnette.

- Nos rédacteurs ne communiquent entre eux que par téléphone filaire.

- L'un d'eux est né avant 1960.


"Nous sommes l'avant-garde du passé."

Modern life is rubbish...

periscope.jpg
... quoique...
Par Oddjob
  

"Dans des aventures sensationnelles, inédites… Spirou présente… Un type extraordinaire les amis ! Jean VALHARDI ! Un gaillard plein d’allant et de courage que vous aimerez. Comme vous aimez les héros de Spirou…"

Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire ! Précipitez-vous chez votre libraire favori et plongez-vous dans les aventures de VALHARDI, le célèbre détective dont la poignée de main, franche et ferme, était le signe de reconnaissance des membres du Club des Amis de Spirou. Eh oui, les belles éditions DUPUIS, nous proposent, enfin, une magnifique intégrale digne de ce nom, avec un premier tome regroupant les années 1941 à 1946, avec Doisy au scénario et surtout Jijé au dessin. Alors mieux qu’une distribution de cartes de rationnement gratuites… lisez les enquêtes de VALHARDI !

Vous En Voulez Encore ?

Trop chauve pour être une rock star, trop asthmatique pour être footballeur, pas assez alcoolique pour être écrivain, trop Français pour être Anglais, pas assez suicidaire pour être artiste, trop intelligent pour la télé-réalité. Il ne me restait pas grand' chose, et ce pas grand' chose, c'est devenu Fury Magazine. Hong Kong Fou-Fou


Rédaction :
wally gator logo Wally Gator : rugby de village, communion solennelle et charcuterie.
Eleve-Moinet-2.jpg  Elève Moinet : permis B, Première étoile, BEPC (mention Assez bien)
oddjob logo 2 Oddjob : KPM, RKO et Kop Boulogne.
barbidule-logo.jpg Barbidule : contradictions, bals de village et coloriage.
Getcarter logo Getcarter : mod, mod, mod.
hkff logo Hong Kong Fou-Fou : soins capillaires, huile de moteur et kilomètre arrêté.

N'hésitez pas à nous écrire : fury.mag@gmail.com (Pas de compliments, nous sommes modestes. Pas de critiques, nous sommes susceptibles. Pas d'insultes, nous sommes hyper baraqués. Pas de propositions à caractère sexuel, nous sommes fidèles.)
Vous pouvez également devenir fan de Fury Magazine sur Facebook (ici : Fury Magazine sur Facebook).
1 septembre 2009 2 01 /09 /septembre /2009 00:01
Par Wally Gator, GoudurixYZ et Hong Kong Fou-Fou


Contribution de Hong Kong Fou-Fou
The Clash : Death or glory (1979)
Quand votre épouse achète à votre fiston de six ans un t-shirt sur lequel figure la pochette de "London calling", vous êtes fier. Quand vous expliquez au charmant bambin que c'était l'un des disques préférés de son papa quand il était plus jeune, forcément, il veut écouter. Et comme à cet âge-là, on écoute en boucle, ça signifie que cette galette est restée vissée à ma platine tout l'été. Une cure de jouvence et de souvenirs, c'est nécessaire parfois. Et puis c'est dans les vieilles marmites qu'ont fait les meilleures soupes, GoudurixYZ nous le démontre tous les jours.
The Enemy : Don't break the red tape (2009)
Un extrait de leur nouvel album, "Music for the people". Voilà un titre de disque qui me parle ! Sur ce morceau le chant est pompé sur "London calling", ça m'a permis de l'écouter sans me faire houspiller par le fiston dont il est question juste au-dessus.
http://www.myspace.com/theenemycoventry
Joe Bataan : Subway Joe (2008)
La star de Fania n'est pas fanée (ah putain que je suis drôle, les vacances m'ont fait un bien fou !). Un album enregistré l'an passé avec le groupe espagnol Los Fulanos le prouve.
http://www.myspace.com/joebataan
Sergeant : Counting down the days (2009)
Déjà présent il y a quelques mois dans cette sélection. Le groupe n'a pas changé de patronyme, mais il a encore pris du galon. Il n'a pas changé de coiffeur non plus. C'est quoi ces coupes non réglementaires ?
http://www.myspace.com/sergeantmusic
The Hawk : Run rudeboy (2008)
Quand il ne fait pas vibrer les cordes épaisses de sa basse au sein de Big Boss Man, Scott Milsom s'affuble d'une casquette de baseball, se fait appeler The Hawk et fabrique de la musique avec tout un tas d'appareils remplis de condensateurs, de fils et d'amplificateurs opérationnels.
http://www.myspace.com/thehawkmyspace
DJ Shepdog : The virgo (2009) 
Les mêmes appareils électroniques, mais branchés sur le secteur jamaïcain.
http://www.myspace.com/djshepdog
The Arctic Monkeys : Crying lighting (2009)
Contrairement à ce que pourrait laisser penser le clip, le navire Arctic Monkeys est loin de prendre l'eau. Nouvel album, et c'est toujours aussi bon. Le seul truc qui m'inquiète un peu, c'est qu'apparemment certains membres du groupe friquotent avec des bimbos, des présentatrices de MTV, tout ça... Quand on voit ce que ça a donné pour Preston des Ordinary Boys, on peut s'inquiéter. Les blondes siliconnées font rarement bon ménage avec la créativité. Elles font d'ailleurs rarement le ménage tout court...
http://www.myspace.com/arcticmonkeys


 
Contribution de Wally Gator

De retour de vacances, l’inspiration n’est pas toujours au rendez-vous : la faute au soleil, à la plage, aux cousteilles grillées, aux roustes juteuses et craquantes… Alors, non, désolé fidèle lecteur, je n’ai rien dégoté de neuf pendant cette période estivale J’ai tout juste un peu surfé (sur le net, pas sur une vague : j’en suis incapable) et (re)découvert The Go ! Team…

L’été a été un "Fine time", d’ailleurs j’ai "Staying out for the summer". Mais toutes les bonnes choses ont une fin : "Wake up boo" !!!! Arrrgh, ne criez pas comme ça, je suis tombé de mon hamac… Retour au boulot… "Home sweet home" ??? Bahhh, tant que je ne suis pas "Grip like a vice" par le taf…

Une chose est tout de même venue perturber la fin de l’été. Le split d’Oasis… Est-ce définitif  ? L’avenir nous le dira. En tout cas, les Gallagher brothers ont encore prouvé leur bêtise (le génie n’excuse pas tout) et ont donné l’occasion à Madness de briller.

Cast : Fine time

Dodgy : Staying out for the summer

Boo Radleys : Wake up Boo

Those Dancing Days : Home Sweet Home

The Go! Team : Grip Like A Vice 

 

 


Contribution de GoudurixYZ
Art Brut : Alcoholics unanimous
J'adore ce titre : les alcooliques unanimes. Quand il est arrivé sur scène à Barcelone avec un verre grand comme ça, il nous à juré qu'il n'en était pas un. On te croit, on te croit.
http://www.youtube.com/watch?v=_nk93r2oGJE
Eagles of Death Metal : Heart on
J'adore ce groupe. Un desperado à la batterie, un psychopathe à la guitare, un bûcheron à la basse et un redneck au micro. On se croirait dans "Ballade pour un cercueil" de Blueberry. Pourtant les ballades, c'est pas trop leur truc.
B Alone : Time is love
J'adore ces paroles :
I am sentimental / I am universal / I am so sexual / and I travel / I'm sorry / I'm in a hurry / Time is love...
Bob Azzam : Mustapha
Des jeunes gens propres, modernes, gracieux et dynamiques : ce qu'on fait de mieux. En plus j'adore cette chanson.
Black Lips : 200 million thousand
Oui, oui, ami lecteur, vous qui pensiez que j'étais votre ami, vous avez bien été déçu. C'est un chanteur pour bobos qui s'est glissé dans cette rubrique  pas plus tard que la dernière fois. Un chanteur qui passe sur MCM, MTV, NRJ et tous ces trucs à 3 lettres. Tout ça pour faire des vannes à 2 balles. 1 fois. Honte sur moi ! Mais dans la vie il faut me laisser une deuxième chance. Et j'ai de quoi me rattraper : Les Black Lips sont aussi faits pour passer à Taratata que les Inglourious basterds au Stalag 13 !
Donc et en résumé et dans le souci de synthétiser ma pensée, puisque telle est la nouvelle politique rédactionnelle  instaurée à Fury magazine par notre patron au cours de sa dernière réunion estivale dont le thème fut : "concision et allitération",  je dirais sans risque de me tromper que les Black Lips sont un groupe  garage seventies comme on n'en a pas fait depuis les années 70, qui allie des influences telles que le Velvet underground, les Troggs et Kevin Ayers avec peut être une légère connotation psychédélique et qui devrait plaire aux plus borderline d'entre nous et dont je me permet de conseiller l'achat de l'album sus-cité qui en effet, grâce à sa qualité intrinsèque constitue un excellent rapport qualité / prix, tout en ne dépareillant pas votre discothèque, ce qui avouez-le est bien là l'essentiel.


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Hong Kong Fou-Fou - dans Musique
commenter cet article

commentaires

Sylvie 01/09/2009 12:00

Hong Kong , je vois qu'avec ton épouse , on a les mêmes fournisseurs !!! Ici aussi , il a fallu donner des explications , évoquer une folle jeunesse ( même si mon rejeton a semblé avoir des doutes ! ) ... résultat , ici aussi , ça tourne en boucle ! C'est tout de même mieux que ce qu'écoutent ses camarades ... et ça permet de dire qu'il y a , malgré tout , un futur !

Merci de faire de la pub pour notre magazine en insérant sur votre site la bannière ci-dessous. Dès que nous aurons des locaux suffisamment vastes, nous érigerons votre statue équestre grandeur nature, en marbre et porphyre, dans le hall d'entrée, en signe de reconnaissance indéfectible.

banniere.jpg

Code de la bannière :
<a href="http://www.furymagazine.fr" title="Fury Magazine">
<img src="http://img181.imageshack.us/img181/3842/bannierebp8.jpg
" height="60" width="468" border="0"></a>

Domination mondiale

Vous êtes fiers de lire Fury Magazine et vous voulez le montrer ? Cliquez sur Bruce Lee ci-dessous pour devenir notre faux ami sur Facebook et rendre ainsi vos autres faux amis fous de jalousie !


 

Et maintenant Fury Magazine est aussi sur Twitter. Ah ben v'la aut' chose, tiens...

 

Retrouvez les palpitantes aventures de Hong Kong Fou-Fou sur Action/Réaction et sur Instagram :


Instagram  ar bannière