Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Créé en mars 2007

computer

Fury Magazine, toujours à la pointe de l'actualité d'il y a cinquante ans en arrière.

Nos garanties :

- Tous nos articles sont écrits sur des ordinateurs à fiches perforées gros comme une camionnette.

- Nos rédacteurs ne communiquent entre eux que par téléphone filaire.

- L'un d'eux est né avant 1960.


"Nous sommes l'avant-garde du passé."

Modern life is rubbish...

periscope.jpg
... quoique...
Par Oddjob
  

"Dans des aventures sensationnelles, inédites… Spirou présente… Un type extraordinaire les amis ! Jean VALHARDI ! Un gaillard plein d’allant et de courage que vous aimerez. Comme vous aimez les héros de Spirou…"

Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire ! Précipitez-vous chez votre libraire favori et plongez-vous dans les aventures de VALHARDI, le célèbre détective dont la poignée de main, franche et ferme, était le signe de reconnaissance des membres du Club des Amis de Spirou. Eh oui, les belles éditions DUPUIS, nous proposent, enfin, une magnifique intégrale digne de ce nom, avec un premier tome regroupant les années 1941 à 1946, avec Doisy au scénario et surtout Jijé au dessin. Alors mieux qu’une distribution de cartes de rationnement gratuites… lisez les enquêtes de VALHARDI !

Vous En Voulez Encore ?

Trop chauve pour être une rock star, trop asthmatique pour être footballeur, pas assez alcoolique pour être écrivain, trop Français pour être Anglais, pas assez suicidaire pour être artiste, trop intelligent pour la télé-réalité. Il ne me restait pas grand' chose, et ce pas grand' chose, c'est devenu Fury Magazine. Hong Kong Fou-Fou


Rédaction :
wally gator logo Wally Gator : rugby de village, communion solennelle et charcuterie.
Eleve-Moinet-2.jpg  Elève Moinet : permis B, Première étoile, BEPC (mention Assez bien)
oddjob logo 2 Oddjob : KPM, RKO et Kop Boulogne.
barbidule-logo.jpg Barbidule : contradictions, bals de village et coloriage.
Getcarter logo Getcarter : mod, mod, mod.
hkff logo Hong Kong Fou-Fou : soins capillaires, huile de moteur et kilomètre arrêté.

N'hésitez pas à nous écrire : fury.mag@gmail.com (Pas de compliments, nous sommes modestes. Pas de critiques, nous sommes susceptibles. Pas d'insultes, nous sommes hyper baraqués. Pas de propositions à caractère sexuel, nous sommes fidèles.)
Vous pouvez également devenir fan de Fury Magazine sur Facebook (ici : Fury Magazine sur Facebook).
19 mai 2009 2 19 /05 /mai /2009 10:28
Par Hong Kong Fou-Fou

Aujourd'hui, pour les 2/3 de la rédaction de Fury Magazine, c'est un jour important : Madness sort son nouvel album, "The liberty of Norton Folgate". Le 1/3 restant attend, lui, un signe de vie des Sparks. Pourtant, on cohabite, on se respecte, les rivaux de Painful Gulch, les  Horaces et les Curiaces, les Rigolus et les Tristus devraient prendre exemple sur nous. Mais ne divergeons pas trop. La sortie du nouveau Madness coïncide grosso modo avec l'anniversaire des trente ans d'existence du groupe. Alors, savoir si ce disque est bien ou pas, à la limite, on s'en moque complètement. Même si la réponse est affirmative. Ce qui est important, c'est que Madness est toujours là, avec la même fraîcheur, la même spontanéité, le même plaisir de jouer et de déconner ensemble.
Pour être parfaitement honnête, Madness, je n'écoute pratiquement plus, il y a tellement de groupes "plus" intéressants à découvrir. Mais par contre, à chaque écoute de n'importe quelle chanson de n'importe quel album (on va exclure "The Dangermen Sessions", quand même. Ils auraient pu s'abstenir sur ce coup-là, un album de reprises, aucun intérêt), c'est le robinet aux émotions et aux souvenirs qui s'ouvre en grand. Il faut vous dire que j'ai découvert Madness à 12 ans, j'en ai 42, faites le compte (ah zut, je vous ai déjà dit que le groupe existait depuis trente ans). J'ai été élevé aux Big Jim, aux Strange et au Two Tone, il y a pire. Quelques années plus tard, le cheveu ras (à l'époque, c'était un choix, pas une fatalité !), en Ben Sherman vichy et loafers, je rejoignais tous les samedis après-midi le reste du Ska Gang 66 pour visionner une énième fois la VHS de "Take it or leave it", le film qui retrace les débuts de Madness. Je me souviens aussi de leur passage au journal télévisé, à l'époque de "Night boat to Cairo". Le pauvre Mourousi avait bien du mal à gérer cette bande d'énergumènes en bermuda. D'autant plus que quelques jours avant, il s'était déjà farci Joe Strummer et Paul Simonon qui n'arrêtaient pas de poser leurs chaussures orthopédiques sur sa belle table.
J'ai vraiment une tendresse particulière pour Suggs, Chas Smash, Monsieur Barso et toute la clique. Des mecs simples, qui continuent à jouer leur mélange classe et inclassable de pop et de reggae, avec le même enthousiasme qu'à leurs débuts, quand ils écumaient le quartier de Camden Town. Camden Town, et Londres en général, sert de fil conducteur à ce disque.  Le titre, The Liberty of Norton Folgate, fait référence à une zone de Londres qui ne dépendait pas de la Couronne, au 19ème siècle. Une belle image pour un groupe qui représente exactement ça, une zone franche, complètement indépendante des modes et des tendances imposées par les majors.  Quand j'ai écouté pour la première fois "NW5", le premier single extrait de l'album, je n'ai pas honte de dire que j'avais les larmes aux yeux. Madness, c'est mieux qu'une machine à remonter le temps, mieux qu'un pot de crème anti-vieillissement !

Partager cet article

Repost 0
Published by Hong Kong Fou-Fou - dans Musique
commenter cet article

commentaires

lazy lol 22/05/2009 09:15

Un seul mot : bravo Lazy LL

Merci de faire de la pub pour notre magazine en insérant sur votre site la bannière ci-dessous. Dès que nous aurons des locaux suffisamment vastes, nous érigerons votre statue équestre grandeur nature, en marbre et porphyre, dans le hall d'entrée, en signe de reconnaissance indéfectible.

banniere.jpg

Code de la bannière :
<a href="http://www.furymagazine.fr" title="Fury Magazine">
<img src="http://img181.imageshack.us/img181/3842/bannierebp8.jpg
" height="60" width="468" border="0"></a>

Domination mondiale

Vous êtes fiers de lire Fury Magazine et vous voulez le montrer ? Cliquez sur Bruce Lee ci-dessous pour devenir notre faux ami sur Facebook et rendre ainsi vos autres faux amis fous de jalousie !


 

Et maintenant Fury Magazine est aussi sur Twitter. Ah ben v'la aut' chose, tiens...

 

Retrouvez les palpitantes aventures de Hong Kong Fou-Fou sur Action/Réaction et sur Instagram :


Instagram  ar bannière