Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Créé en mars 2007

computer

Fury Magazine, toujours à la pointe de l'actualité d'il y a cinquante ans en arrière.

Nos garanties :

- Tous nos articles sont écrits sur des ordinateurs à fiches perforées gros comme une camionnette.

- Nos rédacteurs ne communiquent entre eux que par téléphone filaire.

- L'un d'eux est né avant 1960.


"Nous sommes l'avant-garde du passé."

Modern life is rubbish...

periscope.jpg
... quoique...
Par Oddjob
  

"Dans des aventures sensationnelles, inédites… Spirou présente… Un type extraordinaire les amis ! Jean VALHARDI ! Un gaillard plein d’allant et de courage que vous aimerez. Comme vous aimez les héros de Spirou…"

Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire ! Précipitez-vous chez votre libraire favori et plongez-vous dans les aventures de VALHARDI, le célèbre détective dont la poignée de main, franche et ferme, était le signe de reconnaissance des membres du Club des Amis de Spirou. Eh oui, les belles éditions DUPUIS, nous proposent, enfin, une magnifique intégrale digne de ce nom, avec un premier tome regroupant les années 1941 à 1946, avec Doisy au scénario et surtout Jijé au dessin. Alors mieux qu’une distribution de cartes de rationnement gratuites… lisez les enquêtes de VALHARDI !

Vous En Voulez Encore ?

Trop chauve pour être une rock star, trop asthmatique pour être footballeur, pas assez alcoolique pour être écrivain, trop Français pour être Anglais, pas assez suicidaire pour être artiste, trop intelligent pour la télé-réalité. Il ne me restait pas grand' chose, et ce pas grand' chose, c'est devenu Fury Magazine. Hong Kong Fou-Fou


Rédaction :
wally gator logo Wally Gator : rugby de village, communion solennelle et charcuterie.
Eleve-Moinet-2.jpg  Elève Moinet : permis B, Première étoile, BEPC (mention Assez bien)
oddjob logo 2 Oddjob : KPM, RKO et Kop Boulogne.
barbidule-logo.jpg Barbidule : contradictions, bals de village et coloriage.
Getcarter logo Getcarter : mod, mod, mod.
hkff logo Hong Kong Fou-Fou : soins capillaires, huile de moteur et kilomètre arrêté.

N'hésitez pas à nous écrire : fury.mag@gmail.com (Pas de compliments, nous sommes modestes. Pas de critiques, nous sommes susceptibles. Pas d'insultes, nous sommes hyper baraqués. Pas de propositions à caractère sexuel, nous sommes fidèles.)
Vous pouvez également devenir fan de Fury Magazine sur Facebook (ici : Fury Magazine sur Facebook).
1 janvier 2009 4 01 /01 /janvier /2009 00:01
Par Barbidule, Wally Gator, GoudurixYZ et Hong Kong Fou-Fou


Contribution de Wally Gator

Pour cette nouvelle sélection, qui est la première de l’année 2009, j’ai voulu me prêter au jeu du "Et s’il ne devait en rester qu’un". C’est un exercice très compliqué mais je me suis dis que commencer une année sans base solide est une ânerie. Alors, je me suis (un peu) creusé la tête, et j’ai tenté de faire un travail de recherche de préféré parmi les préférés. Bah… C’est impossible… Je suis finalement parti dans la direction de "Qu’est-ce que je peux écouter indépendamment de mon humeur ou de mon état d’esprit à l’instant ?".

Très cher et très respecté lecteur, voici les résultats d’une longue et douloureuse réflexion, ma sélection, la première de cette année.

Oasis : Wonderwall

Blur : She’s so high

The La's : There she goes

Madness : The prince

The Specials : Rat race

Il y en a évidement bien d’autres mais 5 nominés est la consigne…

J’attribuerais cependant (parce que je suis un homme libre !!! Je ne suis pas un employé !!!) une mention spéciale à monsieur Ennio Morricone pour "The good, the bad and the ugly" et un prix spécial à monsieur Basil Poledouris pour "Conan the barbarian".

Quoi, patron ? Me taire ? Oui, patron.



Contribution de Hong Kong Fou-Fou
Allez, on a un orteil dans la nouvelle année, une sélection en forme de rétrospective subjective de 50 ans de musique. En espérant que 2009 nous réserve de bonnes surprises sur le plan musical...
Ray Charles : What'd I say (1959)
Quoi, y en a marre de cette chanson ? Eh oh, arrêtez de jouer les blasés, bande de snobs ! La musique, c'est avant tout pour s'amuser, non ? Et ce titre de l'immense Ray Charles atteint parfaitement cet objectif.
The Equals : Rub a dub dub (1969)
1969, c'est l'année de l'explosion du reggae en Angleterre. C'est aussi l'année des Equals, qui occupent le sommet des charts anglais avec leur mélange pop-rock-reggae-R'n'B. Au niveau élégance, ils étaient un peu moins doués, avec des looks que n'auraient pas reniés les groupes de glam-rock qui allaient débarquer quelques années plus tard. Ils ont très bien marché en Allemagne, ça doit être l'explication.
The Clash : Clampdown (1979)
Ces temps-ci, les gens semblent redécouvrir les Clash. Tant mieux. Ils ne les écouteront plus dans trois mois. Tant pis. L'un des plus fantastiques groupes de tous les temps, tout simplement.
King Hammond :  Kinky kinky (1989)
1989, en gros, c'est la troisième vague du ska. Pas la meilleure, loin s'en faut, avec une multitude de groupes allemands et américains avec des noms à skanker dehors, qui n'auraient jamais dû sortir de l'anonymat. Mais aussi quelques bonnes surprises, comme Skindeep, qui a su sortir du carcan réducteur du ska. Ou encore King Hammond, une bonne blague qui a engendré un chouette album, hommage à l'orgue, évidemment, aux skinheads, à la blaxploitation, au kung-fu, aux films de la Hammer, et bla-bla-bla. 
Ocean Colour Scene : Profit in peace (1999)
OCS n'a jamais rencontré le succès mérité, hors de l'Angleterre en tout cas. Mais ça n'a pas l'air de trop déranger les musiciens du groupe. Tous les deux ans environ, ils sortent un nouvel album
, toujours d'excellente facture, et moi je suis content. Si vous pouviez acheter leurs albums, pour qu'ils passent un peu plus souvent en concert au pays du camembert, je serais encore plus content.

Partager cet article

Repost 0
Published by Hong Kong Fou-Fou - dans Musique
commenter cet article

commentaires

Merci de faire de la pub pour notre magazine en insérant sur votre site la bannière ci-dessous. Dès que nous aurons des locaux suffisamment vastes, nous érigerons votre statue équestre grandeur nature, en marbre et porphyre, dans le hall d'entrée, en signe de reconnaissance indéfectible.

banniere.jpg

Code de la bannière :
<a href="http://www.furymagazine.fr" title="Fury Magazine">
<img src="http://img181.imageshack.us/img181/3842/bannierebp8.jpg
" height="60" width="468" border="0"></a>

Domination mondiale

Vous êtes fiers de lire Fury Magazine et vous voulez le montrer ? Cliquez sur Bruce Lee ci-dessous pour devenir notre faux ami sur Facebook et rendre ainsi vos autres faux amis fous de jalousie !


 

Et maintenant Fury Magazine est aussi sur Twitter. Ah ben v'la aut' chose, tiens...

 

Retrouvez les palpitantes aventures de Hong Kong Fou-Fou sur Action/Réaction et sur Instagram :


Instagram  ar bannière