Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Créé en mars 2007

computer

Fury Magazine, toujours à la pointe de l'actualité d'il y a cinquante ans en arrière.

Nos garanties :

- Tous nos articles sont écrits sur des ordinateurs à fiches perforées gros comme une camionnette.

- Nos rédacteurs ne communiquent entre eux que par téléphone filaire.

- L'un d'eux est né avant 1960.


"Nous sommes l'avant-garde du passé."

Modern life is rubbish...

periscope.jpg
... quoique...
Par Oddjob
  

"Dans des aventures sensationnelles, inédites… Spirou présente… Un type extraordinaire les amis ! Jean VALHARDI ! Un gaillard plein d’allant et de courage que vous aimerez. Comme vous aimez les héros de Spirou…"

Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire ! Précipitez-vous chez votre libraire favori et plongez-vous dans les aventures de VALHARDI, le célèbre détective dont la poignée de main, franche et ferme, était le signe de reconnaissance des membres du Club des Amis de Spirou. Eh oui, les belles éditions DUPUIS, nous proposent, enfin, une magnifique intégrale digne de ce nom, avec un premier tome regroupant les années 1941 à 1946, avec Doisy au scénario et surtout Jijé au dessin. Alors mieux qu’une distribution de cartes de rationnement gratuites… lisez les enquêtes de VALHARDI !

Vous En Voulez Encore ?

Trop chauve pour être une rock star, trop asthmatique pour être footballeur, pas assez alcoolique pour être écrivain, trop Français pour être Anglais, pas assez suicidaire pour être artiste, trop intelligent pour la télé-réalité. Il ne me restait pas grand' chose, et ce pas grand' chose, c'est devenu Fury Magazine. Hong Kong Fou-Fou


Rédaction :
wally gator logo Wally Gator : rugby de village, communion solennelle et charcuterie.
Eleve-Moinet-2.jpg  Elève Moinet : permis B, Première étoile, BEPC (mention Assez bien)
oddjob logo 2 Oddjob : KPM, RKO et Kop Boulogne.
barbidule-logo.jpg Barbidule : contradictions, bals de village et coloriage.
Getcarter logo Getcarter : mod, mod, mod.
hkff logo Hong Kong Fou-Fou : soins capillaires, huile de moteur et kilomètre arrêté.

N'hésitez pas à nous écrire : fury.mag@gmail.com (Pas de compliments, nous sommes modestes. Pas de critiques, nous sommes susceptibles. Pas d'insultes, nous sommes hyper baraqués. Pas de propositions à caractère sexuel, nous sommes fidèles.)
Vous pouvez également devenir fan de Fury Magazine sur Facebook (ici : Fury Magazine sur Facebook).
24 septembre 2008 3 24 /09 /septembre /2008 00:11

Par Wally Gator

Qui n’a jamais été subjugué par des histoires mettant en scène les terribles Vikings ? Je ne parle pas des sympathiques Vic le Viking ou Hägar Dünor, le premier étant un enfant malin entouré de brutes, le second une brute pas très finaude entourée non pas d’enfants malins mais d’autres pas beaucoup plus fins que lui (mais tellement drôles). Je parle des durs, des vrais, des cruels sanguinaires qui pillent et rêvent des richesses colossales acquises au prix de combats rustiques à la hache. Vikings ! L’or et le sang ont la saveur de l’hydromel d’Odin !!! Mouais... Un peu réducteur tout de même, non ? Quoi que…

En 1976, un dessinateur d’origine polonaise, Grzegorz Rosinski – essayez de prononcer son prénom pour voir – rencontre dans les couloirs du journal "Tintin" le scénariste belge Jean Van Hamme. De cette rencontre, naît un personnage au passé, présent et avenir tourmentés vivant dans le Northland : Thorgal Aegirsson. Ce Viking d’adoption, puisqu’il n’en est pas vraiment un, va se retrouver en permanence être le jouet des dieux et des puissances nordiques. Et des dieux qui ont des qualités et des défauts exacerbés d’humains, eh bien, cela n’en fait pas des enfants de chœur ! Comme si cela ne suffisait pas, les humains s’y mettent aussi ! Ce brave Thorgal a des qualités qui sont souvent considérées comme des défauts dans ce monde rugueux : il est droit, a le sens de l’honneur, aime les siens, ne cherche pas l’aventure et préfère vivre en paix plutôt que d’aller étriper son voisin. Il a d’autres qualités qui intéressent les autres protagonistes. Il est beau, c’est normal, c’est un héros ! Ceci intéresse sa femme, et unique amour, Aaricia. Cependant, cela lui vaut aussi de se retrouver être l’objet de toutes les pensées d’une aventurière sans foi ni loi, la terrible et superbe Kriss de Valnor, une extraordinaire méchante, "celle qu’on aime détester" dira Rosinsky . Il se bat particulièrement bien et reste un archer hors pair, c’est normal, c’est un héros ! Aaricia s’en fiche un peu, Kriss beaucoup moins. Et voici donc un homme que les dieux ont mis à l’épreuve ! Enlèvements, amnésie, maladies, malédictions, tout y passe ! C’est un perpétuel jeu du chat et de la souris. Thorgal affronte successivement un beau-père cruel, un beau-frère fourbe, une magicienne désespérée, des vieillards cupides, un iarl ambitieux, un souverain mégalomane, un père devenu fou, les caprices du temps qui s’écoule, des aventuriers cupides et ambitieux (encore !!!), son amnésie, la tristesse d’Aaricia, la maladie, ses "frères de race", l’esclavage… Le tout en mourant plusieurs fois et puis ramené à la vie tantôt par Frigg, tantôt par la sculpturale Gardienne des clés et en faisant tomber, sans le vouloir, n’importe quelle femme ou jeune fille sous son charme de héros buriné par la vie. N’oublions pas que les dieux et les géants mettent leur grain de sel de temps en temps. Ses armes ? Sa force, sa volonté, son désir de paix et son amour pour les siens…

On pourrait croire que c’est un peu cliché, tout ça, mais le talent du duo Rosinski-Van Hamme est énorme. Les albums s’enchaînent et se lisent tous avec délectation. Pourtant, au 28ième tome, nommé "Kriss de Valnor", et là on se dit qu’avec un nom pareil cela va être énorme, eh bien on est un peu déçu… La série partirait-elle à la dérive ? 29ième tome, le dessin passe en couleur directe ! Le choc ! C’est énorme ! 30ième tome, Sente remplace Van Hamme au scénario, Jolan, fils de Thorgal et d’Aaricia, vole carrément la vedette à son père, désormais vieilli et fatigué. Thorgal est un héros qui vieillit, contrairement à la série, qui n’a pas pris une ride depuis sa première parution, en 1977.



Partager cet article

Repost 0
Published by Wally Gator - dans BD et littérature
commenter cet article

commentaires

Luna 27/01/2011 14:20



Comme je l'ai déjà mentionné hier, j'aime beaucoup cette série. J'y suis totalement accro' ! J'ai notamment découvert il n'y a pas très longtemps la série parallèle Les mondes de Thorgal- Kriss
de Valnor que je te conseille =)
Je viens d'ailleurs de publier mon avis sur cette nouvelle série sur mon blog !

J'aime beaucoup le tiens, je reviendrais !
Bonne continuation =)



Luna 26/01/2011 15:23



J'ai  toujours beaucoup aimé les aventures de Thorgal ! Un vrai régal !
Beaucoup de fraicheurs, d'aventures et un soupçon ce séduction : c'est tout ce que j'aime !

Je viens d'ailleurs de publier sur mon blog mon avis sur le 32e tome des aventures de Thorgal : la Bataille D'Asgard.

Joli blog,
je te souhaite une bonne continuation !



Merci de faire de la pub pour notre magazine en insérant sur votre site la bannière ci-dessous. Dès que nous aurons des locaux suffisamment vastes, nous érigerons votre statue équestre grandeur nature, en marbre et porphyre, dans le hall d'entrée, en signe de reconnaissance indéfectible.

banniere.jpg

Code de la bannière :
<a href="http://www.furymagazine.fr" title="Fury Magazine">
<img src="http://img181.imageshack.us/img181/3842/bannierebp8.jpg
" height="60" width="468" border="0"></a>

Domination mondiale

Vous êtes fiers de lire Fury Magazine et vous voulez le montrer ? Cliquez sur Bruce Lee ci-dessous pour devenir notre faux ami sur Facebook et rendre ainsi vos autres faux amis fous de jalousie !


 

Et maintenant Fury Magazine est aussi sur Twitter. Ah ben v'la aut' chose, tiens...

 

Retrouvez les palpitantes aventures de Hong Kong Fou-Fou sur Action/Réaction et sur Instagram :


Instagram  ar bannière