Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Créé en mars 2007

computer

Fury Magazine, toujours à la pointe de l'actualité d'il y a cinquante ans en arrière.

Nos garanties :

- Tous nos articles sont écrits sur des ordinateurs à fiches perforées gros comme une camionnette.

- Nos rédacteurs ne communiquent entre eux que par téléphone filaire.

- L'un d'eux est né avant 1960.


"Nous sommes l'avant-garde du passé."

Modern life is rubbish...

periscope.jpg
... quoique...
Par Oddjob
  

"Dans des aventures sensationnelles, inédites… Spirou présente… Un type extraordinaire les amis ! Jean VALHARDI ! Un gaillard plein d’allant et de courage que vous aimerez. Comme vous aimez les héros de Spirou…"

Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire ! Précipitez-vous chez votre libraire favori et plongez-vous dans les aventures de VALHARDI, le célèbre détective dont la poignée de main, franche et ferme, était le signe de reconnaissance des membres du Club des Amis de Spirou. Eh oui, les belles éditions DUPUIS, nous proposent, enfin, une magnifique intégrale digne de ce nom, avec un premier tome regroupant les années 1941 à 1946, avec Doisy au scénario et surtout Jijé au dessin. Alors mieux qu’une distribution de cartes de rationnement gratuites… lisez les enquêtes de VALHARDI !

Vous En Voulez Encore ?

Trop chauve pour être une rock star, trop asthmatique pour être footballeur, pas assez alcoolique pour être écrivain, trop Français pour être Anglais, pas assez suicidaire pour être artiste, trop intelligent pour la télé-réalité. Il ne me restait pas grand' chose, et ce pas grand' chose, c'est devenu Fury Magazine. Hong Kong Fou-Fou


Rédaction :
wally gator logo Wally Gator : rugby de village, communion solennelle et charcuterie.
Eleve-Moinet-2.jpg  Elève Moinet : permis B, Première étoile, BEPC (mention Assez bien)
oddjob logo 2 Oddjob : KPM, RKO et Kop Boulogne.
barbidule-logo.jpg Barbidule : contradictions, bals de village et coloriage.
Getcarter logo Getcarter : mod, mod, mod.
hkff logo Hong Kong Fou-Fou : soins capillaires, huile de moteur et kilomètre arrêté.

N'hésitez pas à nous écrire : fury.mag@gmail.com (Pas de compliments, nous sommes modestes. Pas de critiques, nous sommes susceptibles. Pas d'insultes, nous sommes hyper baraqués. Pas de propositions à caractère sexuel, nous sommes fidèles.)
Vous pouvez également devenir fan de Fury Magazine sur Facebook (ici : Fury Magazine sur Facebook).
19 septembre 2008 5 19 /09 /septembre /2008 22:50
Par Hong Kong Fou-Fou

Les grandes trilogies fonctionnent toujours par trois. Ah ben dites donc, ça part bien, ça va être profond. Et pourtant. La trilogie de l'Homme sans nom ; les trois tomes du Seigneur des Anneaux ; les épisodes 4, 5 et 6 de "Star Wars" (les autres, on oublie. Les jacasseries de Jar Jar Binks, merci) ; le pain, le vin et le Boursin, ce n'est pas de la petite bière tout ça, hein ? Fury Magazine ne pouvait pas déroger à cette règle mathématique. Après deux excellents articles du talentueux GoudurixYZ, il nous fallait clore en beauté cette série consacrée à l'univers du ballon rond. C'est le non moins talentueux Wally Gator qui nous en a fourni le sujet, en dénichant cette photographie, qui synthétise toute la beauté du football. Celui qui a mal, très mal, c'est Paul "Gazza" Gascoigne. Celui qui fait mal, très mal, c'est Vinnie Jones. Le cliché date de 1987. Admirez au passage les superbes coupes de cheveux "pour courir vite" des deux protagonistes. Vinnie Jones, enfant, aimait taper dans un ballon avec ses copains. Il aimait taper ses copains, aussi. De 1986 à 1998, Vinnie a tapé dans un ballon en professionnel. Il a tapé les autres joueurs, aussi. Un vrai pro. Il a porté le maillot du Wimbledon FC,  de Leeds, de Sheffield,  de Chelsea et des Queens Park Rangers. Il s'est forgé une solide réputation de dur-à-cuire sur un terrain. Si vous allez consulter sa fiche sur Wikipédia, vous verrez qu'à la rubrique "Récompenses", il n'y a rien ; à "Nominations", rien non plus. Par contre, Vinnie Jonnes est le joueur qui a récolté un carton jaune le plus rapidement dans toute l'histoire du Championnat anglais : au bout de 3 secondes de jeu, paf, un avertissement ! C'était forcément prémédité, hein. Dans les vestiaires il devait déjà se réjouir. Un peu comme le personnage de Belmondo dans "Le Cerveau"...

Tout en jouant pour QPR, Vinnie se lance dans une carrière d'acteur, incarnant Big Chris dans le film de Guy Ritchie "Arnaques, crimes et botanique". Faire le méchant devant une caméra, c'est mieux que sur un terrain de foot. On se fatigue moins et on ne se fait pas réprimander par un arbitre délicat qui gesticule à la moindre agression sur un testicule. On gagne autant d'argent et on n'est pas mis sur la touche quand on devient trop vieux. Big Chris, ou comment récolter de façon persuasive le pognon dû à son employeur Harry la Hache tout en assurant la bonne éducation de son fiston. En 2000, il retrouve Guy Ritchie pour "Snatch". Il est cette fois Tony Dent-de-plomb, encore un finaud, qui règle ses problèmes à coups de Desert Eagle .50. Puis il se perd un peu du côté de Hollywood. Il revient en Angleterre pour être Mean Machine dans le film éponyme ("Carton rouge" en France), l'histoire d'un footballeur indélicat qui se retrouve en prison et qui organise un match tout sauf amical détenus/gardiens. Pas vraiment un rôle de composition, quoi. Sa filmographie s'allonge, on pense rarement à lui pour des rôles intellectuels ou sentimentaux, mais Vinnie s'en moque. Il répond par un sourire, le genre de sourire que ferait un requin affamé devant un minuscule petit poisson. Ou, éventuellement, par un majeur dressé. Il a incarné le Juggernaut dans le dernier X-Men. Nul doute que ça a dû lui rappeler ses jeunes années, quand, vêtu d'un short satiné, il se précipitait, avec un rictus de jubilation, vers ses adversaires terrorisés...

Partager cet article

Repost 0
Published by Hong Kong Fou-Fou - dans Sports
commenter cet article

commentaires

Gameiro 27/09/2008 18:20

Le "Revlève-toi, fils de pute" de ZZ à l'encontre de notre Johnny Rothen national vaut quelques points

Merci de faire de la pub pour notre magazine en insérant sur votre site la bannière ci-dessous. Dès que nous aurons des locaux suffisamment vastes, nous érigerons votre statue équestre grandeur nature, en marbre et porphyre, dans le hall d'entrée, en signe de reconnaissance indéfectible.

banniere.jpg

Code de la bannière :
<a href="http://www.furymagazine.fr" title="Fury Magazine">
<img src="http://img181.imageshack.us/img181/3842/bannierebp8.jpg
" height="60" width="468" border="0"></a>

Domination mondiale

Vous êtes fiers de lire Fury Magazine et vous voulez le montrer ? Cliquez sur Bruce Lee ci-dessous pour devenir notre faux ami sur Facebook et rendre ainsi vos autres faux amis fous de jalousie !


 

Et maintenant Fury Magazine est aussi sur Twitter. Ah ben v'la aut' chose, tiens...

 

Retrouvez les palpitantes aventures de Hong Kong Fou-Fou sur Action/Réaction et sur Instagram :


Instagram  ar bannière