Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Créé en mars 2007

computer

Fury Magazine, toujours à la pointe de l'actualité d'il y a cinquante ans en arrière.

Nos garanties :

- Tous nos articles sont écrits sur des ordinateurs à fiches perforées gros comme une camionnette.

- Nos rédacteurs ne communiquent entre eux que par téléphone filaire.

- L'un d'eux est né avant 1960.


"Nous sommes l'avant-garde du passé."

Modern life is rubbish...

periscope.jpg
... quoique...
Par Oddjob
  

"Dans des aventures sensationnelles, inédites… Spirou présente… Un type extraordinaire les amis ! Jean VALHARDI ! Un gaillard plein d’allant et de courage que vous aimerez. Comme vous aimez les héros de Spirou…"

Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire ! Précipitez-vous chez votre libraire favori et plongez-vous dans les aventures de VALHARDI, le célèbre détective dont la poignée de main, franche et ferme, était le signe de reconnaissance des membres du Club des Amis de Spirou. Eh oui, les belles éditions DUPUIS, nous proposent, enfin, une magnifique intégrale digne de ce nom, avec un premier tome regroupant les années 1941 à 1946, avec Doisy au scénario et surtout Jijé au dessin. Alors mieux qu’une distribution de cartes de rationnement gratuites… lisez les enquêtes de VALHARDI !

Vous En Voulez Encore ?

Trop chauve pour être une rock star, trop asthmatique pour être footballeur, pas assez alcoolique pour être écrivain, trop Français pour être Anglais, pas assez suicidaire pour être artiste, trop intelligent pour la télé-réalité. Il ne me restait pas grand' chose, et ce pas grand' chose, c'est devenu Fury Magazine. Hong Kong Fou-Fou


Rédaction :
wally gator logo Wally Gator : rugby de village, communion solennelle et charcuterie.
Eleve-Moinet-2.jpg  Elève Moinet : permis B, Première étoile, BEPC (mention Assez bien)
oddjob logo 2 Oddjob : KPM, RKO et Kop Boulogne.
barbidule-logo.jpg Barbidule : contradictions, bals de village et coloriage.
Getcarter logo Getcarter : mod, mod, mod.
hkff logo Hong Kong Fou-Fou : soins capillaires, huile de moteur et kilomètre arrêté.

N'hésitez pas à nous écrire : fury.mag@gmail.com (Pas de compliments, nous sommes modestes. Pas de critiques, nous sommes susceptibles. Pas d'insultes, nous sommes hyper baraqués. Pas de propositions à caractère sexuel, nous sommes fidèles.)
Vous pouvez également devenir fan de Fury Magazine sur Facebook (ici : Fury Magazine sur Facebook).
16 juin 2008 1 16 /06 /juin /2008 13:13

Par Wally Gator

13h00 : Le temps est clément. J’arrive au stade. Quelques "vieux" sont déjà appuyés sur la balustrade, à "leur" place. Le pré sent bon l’herbe mouillée fraîchement coupée et la terre humide. Plaquer sera un régal cette après-midi. Les copains sont là, les sacs sont entassés à l’entrée du club-house, ils boivent un café, mais pas tous, il y en a un qui a l’estomac trop noué. On ne joue pas une finale aujourd’hui mais pour lui c’est tout comme, tous les dimanches. Dans une heure, il vomira tripes et boyaux… On parle de la soirée de la veille, du film vu au ciné cette semaine, du match de la semaine dernière, une douce torpeur flotte dans l’air.

13h45 : "Allez, messieurs, en tenue !!!" Cette voix qui claque comme un coup de feu, c’est l’entraîneur qui nous rappelle que nous ne sommes pas venu faire de la photo. Aujourd’hui, on joue ! Et pas contre n’importe qui : c’est un derby. A l’aller, chez eux, ils nous avaient battus sur le fil suite à une pénalité face aux barres accordé pour un mauvais geste. Ceci dit, on n’en était pas à un mauvais geste près. Le match avait plutôt ressemblé à une ouillade en bonne et due forme. L’ouillade était tellement réussie qu’aujourd’hui au bord du terrain nous avons un invité surprise : un délégué du comité. On ne va pas se laisser faire pour autant ! Nous rentrons dans les vestiaires, ils sentent bon le camphre, l’herbe, l’élasto, la terre … Chacun a sa place, son numéro, comme d’habitude j’ai le 13. Le claquement des crampons contre le sol en béton commence à se faire entendre pour devenir presque assourdissant. Les ballons circulent de mains en mains chez les "gros", en petites passes sautées pour nous. Le protège-dents est en place, les protège-tibias aussi.

14h15 : "Messieurs, dehors !". Nous sortons pour se dérouiller les pattes, accélérer un peu le rythme cardiaque, se débloquer les épaules. Quelques pompes, quelques abdos, sans oublier les duels balle en main, on raffûte un peu, pas fort.

14h45 : A nouveau, direction les vestiaires, c’est le moment où l’entraîneur parle, le capitaine parle, le demi de mêlée parle. Ce que je retiens globalement c’est : "On les châtie !", "On est chez nous !", "On pète pas les plombs !", "Pas de conneries, les gars, y’a un délégué !", "On joue et on gagne, c’est tout !", "Boule, ce 4, tu me le plies d’entrée !", "Ils ont du bien rire chez eux, la dernière fois !". En clair, on va encore jouer un match à l’ancienne, un match où les bouffes, les tartes aux phalanges vont pleuvoir, les coups de pompes et les stompings foisonneront. Il ne va pas faire bon jouer devant ou tomber. Il faudra absolument que je massacre mon vis-à-vis au premier placage ou que mon premier raffut le scotche…

15h00 : Ca y est, c’est à nous ! Un peu de vaseline sur les genoux, beaucoup sur les arcades sourcilières, les pommettes et les oreilles et c’est parti !

17h00 : Et bien, finalement, la partie a plutôt été bonne, virile mais bonne : une tarte ou deux pas plus, un jaune de chaque côté…Bref, nous gagnons haut la main et mon vis-à-vis est un vieux copain de classe. Il n’oubliera pas mon premier placage, je n’oublierai pas de lui offrir une bière ou deux (ou trois ou quatre voire plus…). La soirée va être longue : on a partagé un même plaisir sur le terrain, on va partager le même plaisir au bar. Nous allons chanter, tous ensemble, il n’y a plus d’adversaires, plus de vis-à-vis, plus de derby, que des copains. Qui va gagner la troisième mi-temps ?

 Spéciales dédicaces :
- Ceux par qui tout a commencé, les Gambirots,
- Kiki, Jean-Fi, Jérome et Polo de Saint Jean de Védas,
- Serge de Bompas,
- Le RC Montréal québécois de 1997,
- Mick Louv’ et Mick Brant du BAC XV.

Partager cet article

Repost 0
Published by Wally Gator - dans Sports
commenter cet article

commentaires

Merci de faire de la pub pour notre magazine en insérant sur votre site la bannière ci-dessous. Dès que nous aurons des locaux suffisamment vastes, nous érigerons votre statue équestre grandeur nature, en marbre et porphyre, dans le hall d'entrée, en signe de reconnaissance indéfectible.

banniere.jpg

Code de la bannière :
<a href="http://www.furymagazine.fr" title="Fury Magazine">
<img src="http://img181.imageshack.us/img181/3842/bannierebp8.jpg
" height="60" width="468" border="0"></a>

Domination mondiale

Vous êtes fiers de lire Fury Magazine et vous voulez le montrer ? Cliquez sur Bruce Lee ci-dessous pour devenir notre faux ami sur Facebook et rendre ainsi vos autres faux amis fous de jalousie !


 

Et maintenant Fury Magazine est aussi sur Twitter. Ah ben v'la aut' chose, tiens...

 

Retrouvez les palpitantes aventures de Hong Kong Fou-Fou sur Action/Réaction et sur Instagram :


Instagram  ar bannière