Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Créé en mars 2007

computer

Fury Magazine, toujours à la pointe de l'actualité d'il y a cinquante ans en arrière.

Nos garanties :

- Tous nos articles sont écrits sur des ordinateurs à fiches perforées gros comme une camionnette.

- Nos rédacteurs ne communiquent entre eux que par téléphone filaire.

- L'un d'eux est né avant 1960.


"Nous sommes l'avant-garde du passé."

Modern life is rubbish...

periscope.jpg
... quoique...
Par Oddjob
  

"Dans des aventures sensationnelles, inédites… Spirou présente… Un type extraordinaire les amis ! Jean VALHARDI ! Un gaillard plein d’allant et de courage que vous aimerez. Comme vous aimez les héros de Spirou…"

Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire ! Précipitez-vous chez votre libraire favori et plongez-vous dans les aventures de VALHARDI, le célèbre détective dont la poignée de main, franche et ferme, était le signe de reconnaissance des membres du Club des Amis de Spirou. Eh oui, les belles éditions DUPUIS, nous proposent, enfin, une magnifique intégrale digne de ce nom, avec un premier tome regroupant les années 1941 à 1946, avec Doisy au scénario et surtout Jijé au dessin. Alors mieux qu’une distribution de cartes de rationnement gratuites… lisez les enquêtes de VALHARDI !

Vous En Voulez Encore ?

Trop chauve pour être une rock star, trop asthmatique pour être footballeur, pas assez alcoolique pour être écrivain, trop Français pour être Anglais, pas assez suicidaire pour être artiste, trop intelligent pour la télé-réalité. Il ne me restait pas grand' chose, et ce pas grand' chose, c'est devenu Fury Magazine. Hong Kong Fou-Fou


Rédaction :
wally gator logo Wally Gator : rugby de village, communion solennelle et charcuterie.
Eleve-Moinet-2.jpg  Elève Moinet : permis B, Première étoile, BEPC (mention Assez bien)
oddjob logo 2 Oddjob : KPM, RKO et Kop Boulogne.
barbidule-logo.jpg Barbidule : contradictions, bals de village et coloriage.
Getcarter logo Getcarter : mod, mod, mod.
hkff logo Hong Kong Fou-Fou : soins capillaires, huile de moteur et kilomètre arrêté.

N'hésitez pas à nous écrire : fury.mag@gmail.com (Pas de compliments, nous sommes modestes. Pas de critiques, nous sommes susceptibles. Pas d'insultes, nous sommes hyper baraqués. Pas de propositions à caractère sexuel, nous sommes fidèles.)
Vous pouvez également devenir fan de Fury Magazine sur Facebook (ici : Fury Magazine sur Facebook).
9 avril 2008 3 09 /04 /avril /2008 13:19
Par Hong Kong Fou-Fou

Hier soir, j'ai été voir un petit concert bien sympathique, il faut à tout prix que je vous en parle. Le nom du groupe, c'était King Khan & the Shrines. Je ne connaissais pas du tout, mais je m'étais un peu renseigné avant le concert, et ce que j'avais lu avait excité ma curiosité, puisqu'on y racontait que le jeune King Khan était un métis indo-canadien élevé dans une réserve apache, dont le groupe, les Shrines, portait bien haut la flamme (nan, pas olympique, rangez vos extincteurs...) allumée par Stax ou Motown en leur temps.
Avec quelques partners in crime, on s'est donc retrouvés dans une petite salle bondée, pour voir arriver sur scène une demi-douzaine de musiciens assez folkloriques, arborant divers quolifichets autour du cou. Le batteur mérite une mention spéciale : vous prenez Obélix, vous l'habillez en noir, vous le coiffez du scalp que vous avez arraché au hard-rocker du coin, et vous avez le batteur des Shrines. En fait, non, il y a mieux : vous remplacez Obélix par l'un de ses menhirs et là, oui, vous avez le batteur. Ce type n'a pas bougé pendant toute la durée du concert, n'a pas souri, n'a pas changé de physionomie, je ne suis même pas sûr qu'il ait respiré. Seuls ses bras oscillaient pour marteler les peaux. En fait, il n'avait pas l'air très concerné, on aurait dit qu'il aurait préféré être chez lui sur son canapé, à regarder l'intégrale de "L'homme du Picardie"... Il y avait aussi un percussioniste excellent, un petit Black tout ridé à casquette. Je viens d'apprendre qu'il se faisait appeler Mister Mystery et qu'il avait accompagné Curtis Mayfield et Ike & Tina Turner. Si ce n'est pas du curriculum vitae en béton, ça... Et puis aussi un trompettiste avec la même tête que Mort Shuman... Les Shrines ont entamé un instrumental, puis le maître de cérémonie s'est présenté, coiffé d'une énorme tête de vache, (ou d'âne, elle était abîmée), tenant à la main un long bâton surmonté d'un crâne et vêtu d'une veste que même Lagaf n'oserait porter... Autour du cou, un collier à base de crevettes et de dents de tigre (en plastique de Malaisie). Un hurlement - que même James Brown a dû entendre au fond de sa tombe - plus tard, et la grand' messe du wock'n'woll commençait. C'était parti (ou plutôt Party, pour les cinéphiles) pour deux heures d'un mélange épicé de soul, rythm'n'blues (tandooritm'n'blues, même, si vous me permettez...), teinté de voodoo et jungle beat, joué avec une énergie on ne peut plus punk. Bref, une musique pure, sobre, efficace, instinctive, séminale, qui fait danser, qui rend heureux. Pendant ce temps, des ados, allongés dans leur lit sous un poster de Tokyo Hotel, rêvaient sûrement de gagner un jour à "La Nouvelle Star". Bah, le monde est vaste...

Partager cet article

Repost 0
Published by Hong Kong Fou-Fou - dans Musique
commenter cet article

commentaires

Gameiro 11/04/2008 23:50

Photo prise à Colmar, capitale des vins d'Alsace et des petits piments verts qui arrache. Pareil, j'y étais

Number 9 11/04/2008 16:12

Et oui un excellent groupe que j'ai découvert il y a 4 ans maintenant lors du Loud Muffler week end vers paris un must .... malgrès les coupures de courants LOLet pou rceux qui irait sur paris , rendez vous à la mécanique ondulatoire c'est l'organiste de king kahn qui s'occupe de la programmation @+ 

Merci de faire de la pub pour notre magazine en insérant sur votre site la bannière ci-dessous. Dès que nous aurons des locaux suffisamment vastes, nous érigerons votre statue équestre grandeur nature, en marbre et porphyre, dans le hall d'entrée, en signe de reconnaissance indéfectible.

banniere.jpg

Code de la bannière :
<a href="http://www.furymagazine.fr" title="Fury Magazine">
<img src="http://img181.imageshack.us/img181/3842/bannierebp8.jpg
" height="60" width="468" border="0"></a>

Domination mondiale

Vous êtes fiers de lire Fury Magazine et vous voulez le montrer ? Cliquez sur Bruce Lee ci-dessous pour devenir notre faux ami sur Facebook et rendre ainsi vos autres faux amis fous de jalousie !


 

Et maintenant Fury Magazine est aussi sur Twitter. Ah ben v'la aut' chose, tiens...

 

Retrouvez les palpitantes aventures de Hong Kong Fou-Fou sur Action/Réaction et sur Instagram :


Instagram  ar bannière